La FFF et la LFP réagissent aux "incidents"

Pros  #ASSEASM   | Publié le par Florian | 133 commentaires
À la suite des événements d'hier, de l'entrée virulente de Roland Romeyer sur le terrain après l'expulsion de Stéphane Ruffier, du déploiement de la banderole "Direction démission. Nous, on sera toujours là", Nöel Le Graet, président de la FFF et Nathalie Boy de la Tour se sont exprimés sans, une nouvelle fois, connaître les faits qui se sont exactement passés hier soir dans le Forez.

"Je connais bien Romeyer, c'est quelqu'un qui gère son club à sa manière, il a parfaitement bien réussi. Les mauvais résultats donnent quelquefois lieu à des comportements pas excusables, on ne peut pas les comprendre. Les dérapages arriveront, malheureusement, je les condamne, c'est gênant. On voit bien que Saint-Etienne est en difficulté, au niveau sportif et des dirigeants : ils sont deux, ce n'est jamais très facile" a indiqué le premier cité.

"Par cet engagement, les présidents marquent leur volonté d'être exemplaires pour véhiculer une belle image du foot. Malheureusement, il y a encore des ratés. Il y a des ratés, et il y en aura encore beaucoup : nous gérons de l'émotion, de l'humain, sur plus de 900 matches par an, dans un climat de tension compétitive permanente. Ceci n'excuse rien, et j'appelle les présidents, l'ensemble des acteurs du jeu à être vigilants, à rester conscients de notre responsabilité" a déclaré le responsable de la Ligue en rappelant que les deux présidents ont signé jeudi une charte d'éthique.
Article plus récent chevron_right
Cabella a quitté le terrain très affecté
chevron_left Article plus ancien
Une disette qui commence à peser
keyboard_arrow_down Commentaires (133) keyboard_arrow_down