L'ASSE était aux côtés de l'ANS au tribunal Administratif

Pros     | Publié le par Tibo | 8 commentaires
Si l'AS Saint-Etienne a vu son recours rejeté par le tribunal Administratif de Lyon, qui a jugé que l'arrêté préfectoral n'empêchait pas le club de jouer cette rencontre, ce n'est pas le cas de l'Association Nationale des Supporters qui a pu plaider ce matin au sein de ce même tribunal, pour la même raison, puisque les supporters sont directement impactés par cette mesure.

Selon nos informations, le club avait envoyé Samuel Rustem, son Stadium Manager à l'audience pour appuyer la démarche de l'ANS, ce qui est probablement une première venant d'un club professionnel. Rustem a d'ailleurs pris la parole afin d'exprimer la position du club du Forez. Par ailleurs, l'ASSE n'est toujours pas passée devant la commission d'appel de la FFF, qui doit se prononcer sur la décision prise par la commission de discipline de la LFP de fermer le parcage pour une rencontre, suite à l'utilisation d'engins pyrotechniques à Nîmes. 

Il est désormais fort probable que cette commission se réunisse après la rencontre, étant donné les recours juridiques actuellement en cours. L'ASSE ne devrait pas pousser plus loin les démarches, en cas de réponse négative du tribunal Administratif de Lyon. Ce n'est pas le cas de l'ANS, qui menace déjà de saisir le conseil d'état. 



keyboard_arrow_down Commentaires (8) keyboard_arrow_down