Gambardella : Saint Etienne c'est une terre de Football

Formation | Publié le par Paul | 21 commentaires
C'est un coach heureux et soulagé que nous avons rencontré après la victoire de ses joueurs en 1/4 de finale de Coupe Gambardella. Les Verts filent en demi finale, ils affronteront Bordeaux à domicile le premier week end du mois d'Avril. 

Razik, quel est ton sentiment sur la rencontre ? 
Dans la globalité, nous faisons une belle première période, nous étions dans notre projet en allant les chercher très haut sur le terrain pour les empêcher de jouer. On ouvre d'ailleurs le score de cette façon la en récupérant un ballon et en l'exploitant immédiatement pour les mettre en danger. Même en gagnant 2-0 à la mi temps, on savait que la qualité de notre adversaire ne nous mettait pas à l'abri d'un retour. Début de scénario catastrophe , ils attaquent la seconde période pied au plancher et obtiennent rapidement un penalty très sévère. Derrière on a les pieds qui tremblent un petit peu et on se met en difficulté. On a le mérite de jamais lâcher et un gros mental pour se créer de nombreuses occasions et marquer ce but libérateur. Satisfait de la rencontre, c'est la réussite de tout un club et nous sommes très fiers. 

Comment sentais tu tes joueurs lorsque que Lille est revenu au score ? 
On a eu une petite période de flottement, mais nos joueurs cadres ont vite repris le dessus pour que l'équipe aille de l'avant. Le talent individuel nous permet aussi de vite se rassurer, à l'image du dernier but, ce que fait Tyrone (Tormin) sur la passe décisive est très fort et puis derrière Charles (Abi) nous libère. On s'est fait peur, mais dos au mur les joueurs n'ont pas refusé le jeu et on finit le match très fort à l'image de Baptiste (Gabard) qui finit la rencontre en grattant tous les ballons qui trainent. 

La demi finale se jouera à la maison contre Bordeaux, satisfait ? 
Comme on dit, il n'y a pas d'adversaire idéal. C'est une demi finale de Gambardella, il ne reste que des belles équipes. On voulait surtout jouer ici parce qu'on se régale chez nous avec de plus en plus de monde pour venir nous suivre. Jouer devant la famille, les amis, les copains du centre de formation et tous les supporters des Verts c'est fabuleux. Et puis bien entendu, on s'évite un déplacement et mine de rien ça joue de ne pas avoir le trajet dans les jambes. Il y a beaucoup de sollicitations pour nos joueurs à tous les échelons du club, parce qu'ils le méritent et qu'on a besoin d'eux comme hier avec les pros, donc fatalement, recevoir est une excellente chose pour nous en ce moment. 
Saint Etienne c'est une terre de Football, les conditions du jour n'étaient pas bonnes mais il faut un peu plus que trois gouttes de pluie pour décourager les gens de venir nous voir. Jouer chez nous avec la force que représentent les supporters pour ce club c'est un avantage. 

Le stade de France, tu y penses ? 
C'est un objectif, on ne s'en est jamais caché. C'est très beau comme stade (rires). Aymen Moueffek le coupe, grand sourire et lache un "On a gagné ! " 

Article plus récent chevron_right
La sortie polémique de Rémy Cabella
chevron_left Article plus ancien
Gambardella : Les Verts filent en demi-finale
keyboard_arrow_down Commentaires (21) keyboard_arrow_down