Votre avatar

Profil de Jujube

Inscrit le 01/10/2017
message Envoyer un MP
poll
Activité
7
posts
2254
commentaires
3938
likes reçus

Tous ses commentaires

Jujube - jeu. 08 avril à 10h09 sur Curkovic évoque le départ de Ruffier

Un avis de plus d'une personne, fut-il un grand gardien, qui ne connaît rien de l'histoire et qui juge, comme tout le monde, émotionnellement, seuls les faits doivent être pris en considération et ils devaient être grave, nuisibles à l'équipe pour en arriver à la séparation.

Allez les Greens!

Allez les Greens.

N'aurions nous pas remarqué que le foot poursuit sa route sans public, sans supporters dans les tribunes, ceux-ci étant désormais dans leur canapé devant la télé. De plus en plus les groupes organisés de supporters semblent vivre dans un autre monde, les mots club ou encore association n'ont d'autre sens que de masquer une vérité qui leur échappe, comme un déni, aujourd'hui il faut parler d'entreprise à but de profit dans un univers concurrentiel duquel les moins armés sont condamnés aux seconds rôles, voire à disparaître. Les Présidents sont des PDG dépendants d'un Conseil d'Aministration à leur botte, qu'importe actuellement les colères des supporters auxquelles ils font mine d'être sensibles. Pour retrouver l'esprit club, les supporters devraient s'emparer du CA , est-ce possible, ou bien descendre de 4 divisions, et encore?

Jujube - sam. 03 avril à 13h26 sur L'ASSE va s'appuyer sur sa formation

Voilà un projet d'avenir qui prend sa source dans le passé de l'Asse ! Aujourd'hui, Dans son intention c'est un projet en phase avec les moyens financiers de l'Asse et l'évolution du monde du foot à condition bien sûr que le centre de formation parvienne à attirer un maximum de jeunes à fort ou bon potentiel. Mais Il est interessant de noter que c'est un semblable projet qui a été à l'origine des belles années vertes puis qui s'est effondré avec la marchandisation à outrance et l'augmentation insensée des salaires des joueurs.

Avec en plus le palmarès du charlatan, faut le faire !

Jujube - mar. 30 mars à 16h41 sur Cette fois-ci, Mediapro a payé !

Dommage pour les journalistes et les consultants qui animaient cette chaîne, personnellement je les appréciais pour leur commentaires avisés et leur approche du foot beaucoup plus en phase avec ce sport populaire, ce qui n'est pas cas de Canal plus élitiste et bling bling.

Jujube - lun. 29 mars à 15h00 sur #NOASSE : Deux dynamiques opposées ?

Une figure de style, ni les Nimois, ni les stéphanois ne sont les mêmes, mais l'agressivité des Crocos si.

Jujube - lun. 29 mars à 12h41 sur #NOASSE : Deux dynamiques opposées ?

Ces mêmes Nimois qui avaient cassés volontairement du Stéphanois pendant l'épopée des Verts. Impardonable.

Un seul mot et qui ne pèse vraiment pas lourd.

Palmares: (Wikipedia) Claude Puel effectue toute sa carrière sous les couleurs de l'AS Monaco. Il dispute avec ce club 486 matchs de championnat ce qui en fait le 24e joueur le plus capé du championnat31. Il remporte avec les Monégasques le titre de champion de France en 1982 et 1988, il termine vice-champion en 1984, 1991 et 1992. Il gagne également la Coupe de France en 1991 et est finaliste de la compétition en 1989. Au niveau européen, il est demi-finaliste de la Coupe des clubs champions 1994. En 1992, l'AS Monaco est finaliste de la Coupe des Coupes mais Claude Puel ne dispute pas la finale. Enfin, il remporte le Trophée des champions en 1985 et est finaliste de la Coupe de la ligue (coupe d'été)..

Jujube - ven. 26 mars à 18h27 sur L'ASSE veut s'inspirer de l'Atalanta

Ce projet c'est celui qui initia l'épopée des Verts après laquelle on soupire, mais c'était une autre époque, les joueurs étaient fidèles et avaient l'amour du maillot.

Le choix de Puel n'est pas plus avantageux, il tient compte de la situation actuelle prolongée par la perspective d'un avenir positif pour le Club, dans le cas contraire rien de dit qu'il puisse récupérer son dû en 2022. L'intérêt de l'un et de l'autre sont liés.

Sans ragots et fonds de poubelles, que ce soit vrais ou faux, compte tenu de l'état du sport, l'Equipe s'écroulerait.

Jujube - jeu. 25 mars à 22h22 sur Flash : Boudebouz out 3 semaines !

Résultat de trop d'efforts.

Jujube - jeu. 25 mars à 17h00 sur Qui c'est le plus fort ?

Modeste, pas mieux.

Piqure de rappel: à propos de l"Asse en D2 de l'époque ! https://www.youtube.com/watch?v=7liaoI8Pjvs&ab_channel=FandesVerts

Ce qui ne s'est jamais vu ne serait-ce pas la pandémie contamine le foot en imposant les huis clos depuis un an. Ceux qui critiquent, insultent vivent-ils dans un autre monde, l'Asse est mal en point, la plus part des clubs Français le sont et les plus riches ne tarderont pas à l'être si la situation perdure.

Démocratiser le foot ! oui, oui, vous avez bien lu: " déomocratiser" quelle malhonnêteté intellectuelle de la part de la LFP quand il faut payer de multiples abonnements auprès de diffuseurs qui s'entendent comme larrons en noir pour se partager le gâteau. "Mal nommer les choses ajoute au malheur du monde" disait Camus.

Croyez vous que l'Asse soit le seul club à vivre cette période néfaste ! quand au désintérêt que le club générerait il est conséquence de la crise sanitaire et de la faiblesse évidente de l'équipe. Tout ke foot Français est en déliquescence, stades vides, sans public, sans passion populaire il se meurt. Le projet de construire une équipe autour du centre de formation encadré par quelques cadre est une bonne idée, le démarrage fut positif, quelque matches également mais il faut être objectif et reconnaître que les Verts existent pour beaucoup grace aux supporters non seulement à GG mais à chaque déplacement, quels que soient les résultats et cela nous en sommes privés. Certains se souviendront d'une saison en 2° division supporters à fond et folie collective le jour de la montée en 1, que dire plus loin encore d'une descente suivie d'une remontée dans la foulée qui vit le titre au bout de la saison. Certes les temps ont changés mais la passion verte ne demande qu'à renaître et cela dès le jour ou GG rouvrira ses portes.

Il ne faut rien cacher disent certains ici, peut-être mais grossir, supposer ou même inventer ce n'est pas digne d'un site qui se nomme lui même En Vert et Contre Tous ! A moins que le "Tous" concerne ceux qui dirigent le club actuellement. De là à supposer qu'il aurait-il peut-être dans l'arrière boutique d'EVECT des personnes dont le désir caché serait de s'installer dans les meilleurs bureaux de l' Asse. Rien n'interdit de le penser, mais comme dirait Evect, pas l'écrire. :-))

"Mais il n'est pas nécessaire d'extrapoler sur des épiphénomènes, de les monter en épingle pour rendre la situation plus grave" Et vous osez, Evect écrire cela alors que vous ne cesser de rapporter des bruits de vestiaires et de les monter en épingle. Quel faux culs vous êtes.

Vu comme ça effectivement c'est simple.

Etat d'esprit, collectif et motivation les joueurs ont dans les mains à la fois leur propre destin et celui de l'Asse. Je doute que les gros salaires soient réellement concernés, eux qui émargent à plus d'1million d'Euros/an depuis plusieurs années, dont les placements à eux seuls leur assurent de confortables rentes et dont l'âge n'est plus celui de l'avenir dans le jeu. Qu'en sera-t-il des jeunes prometteurs déjà sollicités par les grosses écuries ? ça va être dur de se maintenir,

L'argent et éventuellement le projet avant l'amour du maillot, l'amour du maillot ce sont les vrais supporters qui le défendent.

Si l'Asse se maintient, il faudra recruter Planque ( quelle belle économie de salaire pour un super rapport qualité/prix) Reynet et le Norvégien avant qu'ils soient hors de prix.

Quelle équipe de bas de tableau aurait pu faire mieux que l'Asse face à Monaco, hier niveau Championship plus, individuellement, collectivement, techniquement et détermination. Covid et blessés n'ajoutant rien à la défaite bien qu'il faille en tenir compte dans le contexte actuel.

Largement dominés techniquement et collectivement, avec aussi peu de motivation affichée que peut espérer cette équipe.

La situation de Puel est comparable à celle d'un patron qui reprendrait un entreprise au bord de la faillite, il a la mission de la redresser, tout en changeant sa politique, de la réorganiser sur la base d'un plan d'action. Cela se paye. Aujourd'hui compte tenu des aléas, des impondérables et pas des moindres, au regard des risques positifs pris avec les jeunes joueurs, d'une qualité de jeu qui émerge bien qu'irrégulière nul ne peut juger sur un moment de l'histoire ce qu'il en sera qu bout du compte. S'il échoue, il partira, mais le moment n'est pas venu quelles que soient les réactions radicales épidermiques ou viscérales plus émotionnelles qu'objectives.

Jofran: et vlan voilà l'opinion argumenté d'un connaisseur !