Votre avatar

Profil de jofran

Inscrit le 03/03/2017
message Envoyer un MP
poll
Activité
16
posts
9491
commentaires
12689
likes reçus

Tous ses commentaires

Tu as raison, critiquer Moulin pour régler son compte à Puel n'a pas de sens. Il y a déjà suffisamment matière à critiques le concernant que ce n'est pas la peine d'en rajouter ;)

c'est quand le bon moment et c'est quoi la bonne façon de faire ?

Guingamp … finale de CDF … FFF … Le Graët … Bon ça va on a compris pourquoi il veut tant qu'elle ait lieu cette finale …

"le grand chantier de reconstruction qui attendait l ASSE" quand Gasset est arrivé, c'était juste de sauver le club de la relégation en L2 où l'emmenait tout droit le jeune Juju Sablé …

C'était contre qui les clean sheets déjà ? C'est vrai que depuis la 29ème journée, il n'a encaissé aucun but Jessy …

je sais @Lyatan, c'était juste pour souligner que la plus grosse incertitude financière pour les clubs pourrait bien être là où on l'attend pas.

Autre métaphore : au bord du précipice, il a fait un grand pas en avant … A un moment, il faut savoir dire STOP et se retourner pour explorer d'autres pistes de développement que celles qui t'emmènent inéluctablement dans le gouffre.

Je crois hélas que @Crapouilloux a raison sur ce coup. Moulin peut faire illusion quelques matchs, je ne pense pas que ce sera le cas sur une saison complète.

Moulin aura aussi la pression si Ruffier ne reste pas. Etre n°1 dans les buts de l'ASSE c'est une sacrée pression. Jusqu'à présent Moulin a toujours été n°2, zéro pression car quelques soient ses performances, il savait qu'il ne rejouerait pas le match suivant. Les résultats de l'équipe ne dépendaient pas de lui sur la durée. La saison prochaine, cela va être totalement différent : ce sera lui le "boss" dans les buts. On peut être un excellent n°2 et ne pas avoir les épaules pour devenir n°1. Je crains que ce soit le cas de Moulin.

@GreenSapiens, avec le recruteur précédent, d'autres considérations extra-sportives étaient priorisées, avec l'aval des dirigeants. Espérons que désormais le recrutement de l'ASSE se fasse exclusivement sur des critères sportifs, dans la limite budgétaire allouée bien entendu. On verra si Buisine est un bon recruteur si le taux de réussite dépasse 50%, sinon cela voudra dire qu'il n'apporte rien.

Ce sera surtout beaucoup plus sain @Ezork ! On ne peut que souhaiter que ce soit également plus performant sportivement parlant.

Ben… il était où déjà avant de débarquer à Sainté ? Quant à remettre le club sur les bons rails, je crains que l'analyse factuelle des résultats de Puel cette saison démontre le contraire. Je redis donc qu'il a intérêt à avoir très vite de bons résultats, ou alors à joindre le geste à la parole et à réduire aussi ses prétentions personnelles.

OK @Zakvert, mais au-delà de l'analyse psychologique que tu fais (excellente au demeurant), le résultat est là : l'ASSE perd son excellent gardien (qui aurait pu se rebooster en effet) et intronise au poste un second couteau pas mauvais dans l'absolu, mais qui ne parait pas en mesure de rapporter les précieux points que Ruffier a sauvé pendant des années dans les buts des Verts. C'est un fait ! Le pourquoi du comment me parait un peu anecdotique.

Perso je ne retiens que la 3ème raison, c'est la seule valable à mon avis. D'ailleurs je l'avais signalé à l'époque de la mise à l'écart de Ruffier : Puel souhaite se séparer d'un gros salaire, et donc du joueur qui va avec. Les 2 premières raisons ne tiennent pas la route : que sait-on réellement de la genèse du "conflit" entre Puel et Ruffier, et que sait-on également de la prétendue arrogance de Ruffier. Non, je persiste à penser que Puel est meilleur gestionnaire que coach de sportifs de haut niveau.

En même temps, certains lui reprochent de ne pas savoir se remettre en cause. Là, s'il reste, ce n'est sans doute pas pour ne pas jouer du tout de la saison. Il va certainement essayer de récupérer sa place et de remettre à la leur ceux qui l'ont critiqué et humilié.

ce n'est pas tant la double présidence qui pose problème en elle-même, mais surtout le fait que tout les oppose ! A commencer par les conditions dans lesquelles cette "association" avait vu le jour il y a 16 ans. Mais bon, si cette situation devait perdurer (pas de vente du club), les choses devraient se régler d'elles-mêmes en raison de l'âge respectif des protagonistes. Mais ça peut prendre encore quelques années.

Il faudrait déjà que la DNCG s'assure que le contrat avec Mediapro sera bien honoré par le diffuseur, puisque les droits TV représentent plus de 50% des revenus des clubs. Quelles sont les garanties obtenues à ce sujet ? Pour mémoire les italiens avaient demandé des garanties à Mediapro il y a 2 ans, et ne les ont jamais obtenues. Du coup ils ont résilié le contrat avant même qu'il démarre. Quelles sont les compétitions que Mediapro diffuse actuellement ?

Dans l'absolu ce n'est pas n'importe quoi ! Après il faudra voir la mise en œuvre de cette règle et les éventuelles dérogations qui ne devraient pas manquer d'être demandées.

Oui c'est assez surprenant que de telles règles arrivent maintenant. Peut-être y aura-t-il des mesures d'accompagnement, mais ce qui est également à noter, c'est que jusqu'à présent, les clubs pouvaient donc présenter des budgets incluant les transferts. Or rien n'est plus aléatoire qu'un transfert futur ! Si cette crise permet de mettre en œuvre des règles de fonctionnement plus saines sur le plan financier, alors c'est une bonne chose.

jofran - jeu. 14 mai à 14h31 sur Buisine a signé son CDI

Plus facile et moins coûteux de se défaire d'un CDI que d'un CDD …

"Au final, on peut dire que c'est du 50/50 pour les joueurs qui sont arrivés grâce à son travail" … où est la plus value ? "Il s'est d'ailleurs plus planté sur des mecs pas chers que sur les gros investissements" … sera-t-il l'homme de la situation des saisons prochaines à l'ASSE du coup ?

oui mais les moins bonnes performances de Ruffier cette saison sont également liées à celles de la défense et même de l'équipe toute entière. On a bien senti un certain ras-le-bol de Ruffier sur certains matchs vis-à-vis de ses coéquipiers. Après, il est certain que Ruffier ne doit pas être facile à manager … et que ce n'est pas donné à n'importe quel coach !

les exemples de recrutements cités dans l'article ne correspondent quand même pas trop au portrait du dénicheur de jeunes talents inconnus ! Mavuba, Payet, Sow, sont arrivés à Lille avec déjà une solide réputation. Ce genre de joueurs aujourd'hui se négocient dans les 15 - 20 M€ au bas mot, voire beaucoup plus. Il va falloir être nettement plus inventif à l'ASSE 2020/2021 … Globalement, je trouve qu'on s'emballe bien vite pour un entraineur aux pires performances quasiment jamais obtenues sur le banc de l'ASSE, et pour un recruteur libre de tout contrat depuis 1 an.

Attendons avant de parler répartition, d'être bien certains que Mediapro honore bien ses engagements. Par les temps qui courent, rien n'est moins sûr.

Un bon manager est celui qui sait s'appuyer sur les points forts de ses équipiers, tout en les aidant à améliorer leurs points faibles. Pas en leur en faisant reproche !

9% des français seraient milliardaires ? Soit … 6 millions de milliardaires !!! Tu contrôles la cohérence de tes propos parfois, @vertefibre ?

Je partage ton analyse quant à la qualité intrinsèque d'Hamouma, notamment comparé à Bouanga. Maintenant, cela est-il suffisant pour le prolonger ? That is the question …

Il s'écoute un peu parler aussi … mais bon il est plutôt marrant et compétent.

jofran - mer. 13 mai à 22h06 sur Puel contre la Ligue 1 à 22 clubs

Aulas a rappelé qu'il n'était pas pour une L1 à 22, mais qu'il était avant tout contre l'arrêt du championnat. Il s'en br.anle d'Amiens, guignol !

jofran - mer. 13 mai à 22h04 sur Puel contre la Ligue 1 à 22 clubs

J'attends le mec dont le club descend ou loupe une qualif européenne de peu, et qui va soutenir la décision d'arrêter le championnat … ou celui dont le club se maintient de justesse et qui va la dénoncer ! Aucune objectivité dans ces prises de position !!! Même si bien évidemment c'était la seule décision à prendre. Mais que les principaux concernés fassent profil bas … hein nanard !