Votre avatar

Profil de jofran

Inscrit le 03/03/2017
message Envoyer un MP
poll
Activité
16
posts
9493
commentaires
12691
likes reçus

Tous ses commentaires

Apparemment la DNCG veut instaurer un peu d'orthodoxie financière dans le foot pro ! On ne peut que s'en réjouir.

merci @jtvert. On voit que la masse salariale a baissé en 2016/2017 et en 2017/2018, où elle était revenue à 46,335 M€ pour grimper à 53,626 M€ en 2018/2019, soit +15% en 1 an quand même. Si c'est le cas dans les autres clubs, la DNCG a raison de tirer le signal d'alarme maintenant, surtout avec cette perspective de prêts à rembourser dès la saison prochaine. Pour l'ASSE, la baisse nécessaire de la masse salariale pour être à l'équilibre hors mutations de joueurs, serait de l'ordre de 15 M€, soit une baisse de presque 30% par rapport à la masse salariale actuelle. Ca donne une idée de la restructuration nécessaire de l'effectif.

ça s'appelle la confiance … d'ailleurs c'est comme pour le match à Yzeure, il sait qu'il l'aurait gagné …

ah mince, je m'adressais pas spécialement à toi loulou. Alors pour répondre à ta question : personne. Et pour être franc, je m'en fiche ;)

jofran - sam. 16 mai à 22h05 sur Mercato : Aholou pas conservé

ah ah … non j'crois pas avoir jamais souhaité que l'ASSE achète ce joueur. Relis moi mieux kop avant d'asséner ce genre d'affirmation ;) Par contre j'ai toujours pas compris pourquoi roro s'était déplacé en principauté pour négocier un simple prêt. Tu as des infos peut-être ?

Tout le monde raisonne comme si ce match contre Yzeure n'aurait été qu'une formalité, mais ce n'est pas le cas. Et encore une fois, on ne peut être pour le système des coefficients pour les hommes, et contre pour les femmes.

Merci @Tristan, moi ça me fatigue de répondre à toto … Bon, et puis c'était pour rire toto, hein …

Alors @jtvert, je pense que la décla de la DNCG concerne les budgets 2020/2021 et suivants, et non les bilans 2019/2020 sur lesquels il ne reste plus grand chose à faire sauf ventes avant le 30/06. Concernant l'augmentation de la masse salariale de l'ASSE vs celle des autres clubs, je suis surpris car sur cette période, si je ne me trompe pas, on a eu l'abandon du salary cap, et les recrutements de Gasset pour lesquels le club a d'ailleurs du s'endetter de 30 M€. Si tu as une source, je suis preneur ;)

jofran - sam. 16 mai à 19h00 sur Mercato : Aholou pas conservé

Ch'uis déçu … un prêt négocié par roro himself …

ne pas oublier qu'il y aura d'abord un PEG à rembourser par la ligue, puis un autre par l'ASSE …

le problème dans le foot comme partout ailleurs, ce n'est pas le montant des rémunérations versées à certains, mais l'écart de rémunération entre les deux extrémités du spectre. Et donc le fait que comme l'a dit @Duc, plus de 50% des foyers fiscaux français ne payent pas l'impôt sur le revenu (mais on est pas d'accord sur l'analyse qu'il faut en faire apparemment ;) ). A l'échelle d'un club de foot, ça pourrait se traduire par un salary cap pour les joueurs (à condition bien entendu que ce soit généralisé) et une augmentation des salaires les moins élevés. Mais quand on voit qu'aucun joueur sauf rares exceptions n'a proposé le moindre effort en ce sens, on peut douter du succès d'une telle idée. Il est vrai que les joueurs ne sont que de passage, alors que les autres salariés sont en CDI.

C'est qui ce charlot qui prétend pouvoir donner des conseils aux gouvernements qui ont de fait acté les fins de saisons dans les différents pays où cette décision a été prise ? Et qui se permet d'affirmer que "beaucoup ont prouvé qu'on pouvait jouer" ! C'est quoi les preuves ? C'est qui beaucoup ?

L'ASSE ferait mieux de garder ses sous pour le mercato plutôt que de le gaspiller en frais de procédure inutile et inappropriée. Au fait, on en est où du procès contre Peak6 ?

nanard aurait appelé discrètement guignol pour prendre conseil …

Mais je ne l'oublie pas @Robinhood, c'est d'ailleurs parfaitement logique compte tenu des rémunérations perçues. Pourquoi vouloir remettre en question cette logique ?

Et surtout, les clubs de foot ont toutes les cartes en mains pour solutionner leurs problèmes. Les leviers d'actions sont immenses !

Si, au contraire ! C'est le moment ou jamais, les changements profonds sont acceptables en période de grande crise, jamais en dehors.

Si les clubs n'ont jamais tiré les enseignements des erreurs passées, c'est donc bien le rôle de la DNCG de les rappeler à l'ordre. Il n'y a pas de mauvais moment pour le faire, et le moment actuel est bien choisi je trouve, car les esprits sont ouverts au changement.

Un peu comme dans les mafias …

En tous cas, son agent a un nom original : Le chercheur de talents

Ahhhh … ce bon vieux forumoff …

Fin de contrat ne veut pas dire gratuit ! Prime à la signature, ça ne vous dit rien ?

Les clubs de foot ont déjà bénéficié de toutes les mesures dont ont aussi bénéficié les autres entreprises : chômage partiel avec exonération de charges sociales, PGE … j'ai pas lu que les entreprises lambda obtenaient d'autres allègements de charges ou d'impôts …

J'ai une solution pour que ces "gros contribuables" paient moins d'impôts … tout en continuant à jouer en France.

Ils peuvent très bien être dans leur rôle de chef d'entreprise, mais on n'est pas d'accord avec eux ce qui est parfaitement légitime … Tu vois ça fonctionne aussi dans ce sens … et ça n'a pas plus de sens.

Quand le PM dit à l'Assemblée Nationale, que les championnats de football ne pourront pas reprendre, quelle autre décision les "instances" auraient pu prendre que celle d'arrêter les compétitions ?

Critiquer le confinement, c'est bien, proposer de meilleures solutions pour freiner la diffusion du virus et éviter la catastrophe sanitaire majeure (même si c'est déjà une catastrophe), c'est mieux !!! Je serais curieux de prendre connaissance du panel important de solutions que tu proposes, @Coincoin ...

Ce serait intéressant d'avoir la version de Galtier du coup …

Oui, Clermont nous remercie chaleureusement … comme Dijon il y a 3 ans ! Tous ces clubs bénéficient avantageusement des largesses financières de l'ASSE !!!

Un Beric … en moins bon