Votre avatar

Profil de jofran

Inscrit le 03/03/2017
message Envoyer un MP
poll
Activité
16
posts
9496
commentaires
12697
likes reçus

Tous ses commentaires

jofran - mar. 31 mars à 12h40 sur Caïazzo taclé dans le Parisien

Pas mal @GORINI pas mal... 😉

Tu n'es pas assez autoritaire @Macho … ;)

jofran - mar. 31 mars à 12h24 sur Rocheteau est aussi supporter du PSG

Il n'est pas compétent pour grand chose Rocheteau ! Tout ce qu'il a entrepris depuis la fin de sa carrière a foiré. Sans la "générosité" (avec l'argent du club) de roro, il serait dans une belle mouise financière.

Lu l'Equipe d'hier. Confirmation de l'absence totale de moyens financiers des 2 actionnaires et notamment de roro (nanard on ne sait pas … il ne déclare peut-être pas tout … LOL) qui vit sur la bête depuis 15 ans sans y avoir mis un sous (il a du s'associer à Carvalho pour racheter à nanard 50 % de ses parts en 2004). Solution envisagée par nos 2 présidents : emprunter … (tellement facile par les temps qui courent ...) Au passage utile rappel de la situation de 02/2010 où le club avait frôlé la cessation de paiement (après 1 saison sportive catastrophique et 1 autre en cours guère plus reluisante), sans que cela ne déclenche pour autant une quelconque recapitalisation. Le contexte actuel ne va certainement pas favoriser les clubs aux actionnaires sans moyens réels ou déclarés.

C'est sûr qu'en période de crise, mieux vaut ne pas être trop endetté …

@ggthedancer : tu crois vraiment que les clubs de foot et leurs salariés millionnaires seront la priorité du fonds de garantie ? Les 300 Mds € seront bien vite engloutis par les besoins énormes des entreprises de production essentielles, par ceux du secteur de santé, par ceux des millions de TPE et de PME qui donnent du boulot à ceux qui en cherchent, etc. Il n'y aura aucune banque qui prêtera aux clubs de foot dans le cadre de ce fonds de garantie. Pour trouver des financements, il faudra comme toujours se tourner vers des créanciers plus "exotiques", avec tous les risques que cela comporte.

je disais drôle dans le contexte actuel (enfin je veux dire dans le contexte d'il y a 3 semaines …).

une future star, à n'en pas douter … P.tain que ce prochain mercato s'annonce long … long …

jofran - lun. 30 mars à 09h17 sur La LFP tance Canal +

Le seul que j'ai trouvé un peu "en-dedans" hier soir, c'est Rocheteau … mais il marque le but de la qualif … Plus sérieusement, il y avait un niveau technique et physique qu'on est pas près de retrouver dans un club comme l'ASSE ! Et en face c'était pas dégueu non plus. Et tout ça malgré la pelouse … qui n'était pas du tout la même ;)

mais la finale ce sera Perrin Ruffier … LOL

Tous les joueurs seront des cas à gérer. Il va bien falloir continuer à les payer en cas de prolongation des contrats et les ressources du club ne vont pas augmenter pour autant, à supposer déjà qu'elles se maintiennent au niveau attendu. À part des licenciements économiques comme à Sion, je ne vois pas quelle autre solution pourraient être mises en œuvre.

Plus spontanée en tous cas...

Ce qui serait drôle c'est que ce soit Ruffier qui soit élu joueur emblématique de L'ASSE 😂

certains "salariés" sont un peu hors norme quand même ! Réduire son salaire pendant quelques mois, voire y renoncer temporairement comme à la Juve, serait chose normale pour quelqu'un qui empoche chaque mois quelques centaines de milliers d'€. Sans compter que c'est la meilleure façon pour eux de préserver leur "outil de travail" et donc leurs revenus futurs ; si un club dépose le bilan, pas sûr que ses joueurs soient gagnants au bout du compte.

jofran - dim. 29 mars à 19h34 sur Le #TournoiEVECT : Herbin VS Perrin

Les jeunes te disent que le passé n'est pas important, que ça ne sert à rien et que seul l'avenir compte. Les mêmes qui s'extasient régulièrement sur l'aura du club partout en France et même à l'étranger, et qui en prennent prétexte pour se revendiquer "meilleur public de France", sans comprendre que l'existence des groupes de supporters remonte précisément à la grande époque des Verts.

Tu as tout dit @Axton42, seuls les clubs qui se projettent vraiment sont en capacité de résister à ce type de cataclysme. D'ailleurs la plupart d'entre eux ont une structure capitalistique particulière : clubs de socios ou alors propriété d'une même famille industrielle depuis des décennies. Tiens, ce sont ceux qui passent des accords avec leurs joueurs pour passer au mieux la crise. Même les clubs anglais me paraissent fragiles dans le contexte actuel.

jofran - dim. 29 mars à 19h19 sur La LFP tance Canal +

Oui bien sûr gratouille, mais c'est précisément l'argument que C+ met en avant pour justifier auprès de la LFP le non-paiement de l'échéance d'avril : perte de recettes ne permettant pas de faire face à ses engagements. Même si je pense que ce n'est pas la seule raison.

Théoriquement oui Bangkok, mais pas toujours … Je me suis toujours interrogé sur les véritables motivations des "hommes d'affaires" qui ont repris un club de foot, dont on sait par définition qu'il ne rapporte pas ou pratiquement pas d'argent (je parle des clubs "normaux", pas des clubs hors normes comme le Réal, le Barça ou la Juve par exemple). Et toi tu en penses quoi ?

Qui te dit qu'ils ne le font pas ? Crois tu que les supporters du Réal ou de la Juve par exemple, malgré les succès actuels, ne connaissent pas et n'apprécient pas l'histoire de leur club ? Bien au contraire, c'est cette connaissance et cette culture qui leur permet de soutenir encore mieux leur équipe. Pourquoi en serait-il autrement pour l'ASSE ? Nier son passé ne permet certainement pas de mieux appréhender l'avenir. Encore faut-il ne pas le galvauder, ce qui est hélas le cas à Sainté depuis trop longtemps, que ce soit de la part des dirigeants ou de certains supporters. Mais là je crois qu'on est pas loin d'être d'accord.

oui RyoSaeba, je sais ;) Trésorerie ne signifie pas "trésor de guerre" ! L'ASSE n'a aucune marge de manœuvre à part celle que lui donnent les hypothétiques ventes de joueurs. Celle de Saliba permettra de rembourser une partie des dettes contractées depuis 2 ans, et encore ce n'est même pas certain car chaque exercice engendre de nouvelles pertes qu'il faut aussi financer. Pour info actif immobilisé = 21 M€ dont 19,2 d'incorporel (contrats joueurs). Financé à presque 50% par des emprunts CT.

jofran - dim. 29 mars à 18h07 sur La LFP tance Canal +

Tu viens de fournir un argument supplémentaire à C+ pour ne pas payer la LFP !

jofran - dim. 29 mars à 18h06 sur La LFP tance Canal +

Peut-être que l'attribution des droits à Mediapro à partir de la saison prochaine, ne pousse pas C+ à être "solidaire" de la LFP … j'dis ça j'dis rien …

Certaines ventes n'ont pas rapporté autant d'argent à l'ASSE qu'elles n'en ont coûté aux clubs acheteurs Bangkok. Commissions versés aux agents officiels prises en compte bien entendu …

non c'est mercredi …

Pourquoi Itachi ? Le foot se joue sur une autre planète ?

c'est qu'ils n'ont pas tellement le choix Bangkok … En plus je crois savoir qu'il y a encore une échéance à payer en juin, une fois les compétitions terminées en temps normal. La pilule va être encore plus dure à avaler sur le plan économique (ce qui n'est évidemment pas le plus important en ce moment). Porte toi bien !

@Paulomack : "Le passé n’est pas garant de l’avenir" … mais le connaitre aide souvent à construire le futur pour peu de l'analyser avec un peu de lucidité (jofran) …

"Les supporteurs actuels du Bayern , de Liverpool , de Kiev , du PSV ....ignorent probablement pour une large partie d'entre eux que l'ASSE fût l'adversaire de leur club de coeur en coupe des champions il y a plus de 40 ans" … sans doute … mais ils se souviennent certainement des exploits de leur équipe de cette époque et ils savent que c'est sur eux que leur club a continué de se construire (et pour certains depuis encore bien plus longtemps …cf histoire MU par exemple) et en est là où il en est aujourd'hui !!!

jofran - dim. 29 mars à 15h50 sur L1 : Vers une baisse des salaires

@Diable, ce que l'article (et l'histoire) met bien en avant, c'est que ces taux élevés d'imposition n'ont pas empêché les Etats Unis de croitre fortement pendant cette période. Certes quelques américains sont allés s'exiler dans des paradis fiscaux, mais l'essentiel a été assuré : engendrer une forte croissance grâce à des investissements massifs rendus possibles par des rentrées fiscales importantes. Bon, c'était aussi une autre époque, la mondialisation n'avait pas encore produits tous ses effets (méfaits) …

pour ceux qui s'intéressent un peu aux finances de l'ASSE, voir ci-dessus ;) Portez vous bien !