Votre avatar

Profil de jofran

Inscrit le 03/03/2017
message Envoyer un MP
poll
Activité
21
posts
10611
commentaires
14108
likes reçus

Tous ses commentaires

Non ce n'est pas ce qu'il demande. Il veut juste que le club respecte la charte des joueurs pros le concernant. C'est pourtant clair...

C'est ce que prétend Ruffier et son avocate en tous cas. Si ce n'est pas le cas, pourquoi le club fait il appel de la décision de la commission juridique de le réintégrer ?

Pas très cohérent de s'abriter derrière la situation financière du club quand on est membre du directoire et donc en capacité théoriquement de prendre les mesures pour l'améliorer...

Eclaire nous de tes pensées @leréverbère...

L'intervention de l'avocate est consécutive à la décision de la commission juridique et à l'appel du club, ça n'a rien à voir avec les résultats du club. C'est surprenant quand même ce genre d'analyse à l'emporte pièces de ta part @FM

Ruffier ne réclame pas d'être titulaire, il réclame juste ce que la charte des joueurs pros prévoit, à savoir s'entraîner avec le reste du groupe. D'ailleurs si le club a fait appel de la décision de la commission juridique à ce sujet, c'est bien la preuve qu'il ne souhaite pas que Ruffier réintègre le groupe.

Quel rapport entre le confinement et le conflit entre le club et Ruffier ??? Faut arrêter le populisme !!!

Tiens ! Je croyais que Ruffier s'entraînait normalement avec le reste du groupe... 😙

"qui se déplaceront donc à Geoffroy-Guichard avec 4 suspendus"... Ou plutôt sans, non ? 😉

Houlààà c'est du lourd ! 3 fois champion d'Angleterre, 1 fois champion de Turquie, 20 sélections en EDF... À presque la retraite il ne sera pas trop gourmand peut-être. Mais quid du Puel Project ? L'ombre de Gasset va planer dans le bureau du manager général...

Lequel ? Grosses moustaches ou son frère Albert, en comparaison duquel le Raymond était un type très doux...

Quid des autres sponsors ? Markal par exemple qui ne publie aucun compte... et dont le pdg siège au CA de L'ASSE...

Seuls les maillots des pros sont fabriqués en France. Les produits grand public sont fabriqués dans des pays à faible coût de main d'œuvre.

P. tain tout fout le camp autour de L'ASSE... La crise économique va faire des dégâts dans le monde du sport pro (et pas que...) Va falloir vendre... Que les gros salaires lèvent le doigt...

"ça permet juste à Ruffier de revoir son nom dans l'actualité..." j'avais compris que ça signifiait "Ruffier cherche à exister"... Ahhhh les nuances de la langue française 😅 La commission l'a débouté car elle s'est déclarée incompétente. Aucun jugement sur le fond donc. Quant au dénouement de cette affaire, si c'est bien celui que tu suggères, ce sera une nouvelle marque de l'incompétence des dirigeants du club qui auront quand même versé pendant plus d'un an un salaire de 200k€ + charges à un salarié dont ils ne voulaient plus (j'inclus Puel dans les dirigeants bien sûr), alors qu'il aurait été si simple de le libérer de son contrat y compris en lui versant une indemnité de rupture conventionnelle. Et pour ce qui est de la réintégration, ça ne semble pas si anodin que ça si l'on en juge par la réaction du club qui fait appel. Pourquoi faire appel d'une décision si celle-ci est déjà en vigueur au sein du club ? 😳

La faute grave et à fortiori la faute lourde, privent le salarié fautif de toute indemnité. Seule la faute dite sérieuse (par exemple succession de retards...) ne dispense pas l'entreprise de verser des indemnités. La faute grave correspond par exemple à un refus d'obéir ou à des injures envers ses supérieurs. La faute lourde concerne des agissements nuisibles à l'entreprise. D'après tout ce qu'on peut lire ici et ailleurs, Ruffier se serait à l'évidence rendu coupable d'une des deux dernières catégories de fautes et pourrait donc être licencié sans indemnités ni préavis. Donc de 2 choses l'une : L'ASSE ne souhaite pas le licencier en espérant pouvoir négocier son contrat avec un autre club (illusoire compte tenu de l'âge du joueur et de la durée restante de son contrat), soit elle estime qu'en fait il n'y a aucune faute de commise par Ruffier susceptible de le priver d'indemnités en cas de licenciement. Dans ce cas quelle est la véritable raison de la mise à l'écart du joueur ? Juste une incompatibilité d'humeur avec l'entraîneur ? Il faut peut-être se poser les bonnes questions...

Si Ruffier était fautif, pourquoi le club ne l'a-t-il pas licencié ? Il y a quelque chose qui m'échappe. Surtout à 200k€+/mois...

Jusqu'à preuve du contraire c'est Puel qui a décrété que Ruffier ne jouerait plus cette saison. Donc même s'il en avait envie ça sera pas possible.

J'ai l'impression que c'est vous qui blablatez pour rien 😂 Est ce que Ruffier a réclamé d'être à nouveau titularisé ? Non. Et si la commission juridique statue maintenant sur le cas Ruffier, est-ce la faute du joueur ? J'ai cru comprendre que sa demande datait de plusieurs semaine maintenant. Et j'ai pas l'impression que ce soit Ruffier qui cherche à exister dans cette affaire, je le trouve plutôt discret pour le coup.

Il est quand même un peu à l'écart depuis que son entraîneur a déclaré publiquement que quoi qu'il arrive il ne jouerait pas cette saison 😙 Faut suivre...

Méfie toi des affirmations d'une des parties en présence, qui méritent peut-être vérification si c'est possible, avant de les reprendre pour argent comptant. Et si effectivement Ruffier faisait sauter certaines séances les années précédentes, alors on peut s'étonner de l'absence de sanctions à l'époque. Pour info l'employeur a un certain délai pour sanctionner une faute, s'il ne le fait pas il ne peut y revenir par la suite, et toute affirmation ultérieure de la dite faute peut s'assimiler à de la calomnie.

Ce n'est pas le véritable sujet @Huhu. En réalité ce que réclame Ruffier et que la commission juridique lui accorde pour l'instant, c'est sa réintégration dans le groupe des pros, avec accès aux entraînements collectifs et au vestiaire. Si et je dis bien si ce n'est pas le cas, alors le club est en faute. À aucun moment la commission ne réclame que Ruffier soit titularisé 😉

Il détient encore le record du nombre de clean sheets parmi les gardiens encore "en activité" en L1...

Rien ne dit qu'il y aura correction. Apparemment les choses ne sont pas aussi simples que le club veut bien les présenter, pour que la règle soit respectée il y a plusieurs conditions et notamment l'accès au vestiaire des pros, ce qui n'est peut-être pas le cas. Cette affaire a été extrêmement mal gérée depuis le début, c'est à dire depuis la relégation de Ruffier sur le banc début 2020.

Il faut se méfier des jugements à l'emporte pièces ! Pourquoi dis tu que Ruffier refuse de bosser alors qu'il s'entraîne (dixit le club) et que son entraîneur a lui même déclaré qu'il ne le ferait pas jouer cette saison ? Avant de décréter la connerie des autres, il faut soi-même réfléchir un peu non ? 😉

Cette affaire dure depuis juillet, Ruffier n'est pas responsable des délais de traitement des dossiers à la commission juridique.

Et bien si son "projet" est impossible, qu'il le dise et en tire les conséquences. Ça suffit d'amuser la galerie !

Peut-on vraiment parler d'homme du match ? 🙄 Faut redescendre sur terre et arrêter d'encenser un joueur dès qu'il fait un match tout juste correct.

C'était le FC Sion... mais c'est pareil 😉

jofran - lun. 26 oct. à 16h08 sur Krasso 22e homme à Saint-Symphorien

De toutes façons ce débat est vain, Puel ne fera jamais rejouer Ruffier. Quant à Boudebouz ça m'étonnerait. Puel est perclus de certitudes !!!