Votre avatar

Profil de Macho Grandé

Inscrit le 02/02/2017
message Envoyer un MP
poll
Activité
781
posts
8262
commentaires
13354
likes reçus

Tous ses commentaires

Ils ont des arguments. Le foot se développe sur plusieurs marchés dans le monde. La France est championne du monde, le foot féminin, particulièrement porteur outre atlantique va être booster par la coupe du monde chez nous. l'ASSE est le club le mieux géré de France, la cohésion est totale. Reste plusqu'à faire monter les Amazones parmi l'élite et vous allez voir ce que vous allez voir. Pour ceux qui ne connaissent pas Didier Quillot : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Didier_Quillot

Macho Grandé - jeu. 23 mai à 19h24 sur Andreu stoppe sa carrière

Au moins lui il ne part pas à la retraite ... bonne continuation.

Dernier Match anecdotique au vu du classement mais toujours émotionnellement chargé.  Dernier match pour Gasset en Vert mais aussi Subo... probablement aussi MVila et Debuchy... Polo, qui n'aura pas démérité cette saison,  peut être sur le départ aussi voir d'autres. Pas la peine d'être triste malgré le petit pincement au cœur, ils seront remplacés et la saison prochaine s'annonce encore une fois des plus palpitante...ALV 🍀

Bon retour à lui et pas de précipitation 👍

L'occasion d'un dernier hommage/remerciement au coach Gasset 👍

Et heureusement qu'il ne lis pas les commentaires désobligeants voir insultants ici et ailleurs...Respect éternel l'ange Vert.

https://www.asse.fr/fr/actualites/dominique-rocheteau-une-vie-en-vert-ac25938Dominique Rocheteau, directeur sportif de l’AS Saint-Étienne, quittera son poste à l’issue de cette saison. Dirigeant du club depuis 2010, l’ancien joueur, devenu ambassadeur à vie en 2013, a en effet décidé de prendre sa retraite. Son respect de l’institution et son dévouement à l’ASSE ont fait de lui un personnage central de l’histoire des Verts.Un joueur devenu légendeNatif de Saintes, en Charente-Maritime, une terre qui lui est chère, Dominique Rocheteau rejoint Saint-Étienne en 1971, alors qu’il vient d’avoir seize ans. Il dispute son premier match officiel avec l'équipe professionnelle lors d'une rencontre face à Nancy, le 29 septembre 1972 (1-0). L'année de ses 20 ans sera celle de son éclosion. En 1975, contre Leeds (4-1), alors grand d'Europe, il réussit un doublé, puis devient international. Quelques mois plus tard, la double confrontation contre les Glasgow Rangers (2-0, 2-1) accélérera son ascension. C'est lors de la saison 1975-1976, celle de la finale de Coupe d'Europe des clubs champions, qu'il enchante un pays tout entier.  Dominique Rocheteau contribue largement à cette épopée en marquant notamment un but mémorable face au Dynamo Kiev en quart de finale de la C1 (3-0). Dès lors, l’ASSE ne sera plus tout à fait le même club.Triple champion de France avec les Verts entre 1974 et 1976, vainqueur de la Coupe de France en 1974 et 1975, il est surnommé l'Ange Vert pour ses dribbles élégants et sa chevelure bouclée.Après 197 matches sous le maillot Vert et neuf saisons à l’ASSE, Dominique Rocheteau rejoint, en 1980, le PSG où il écrit une autre partie de sa légende. En parallèle, le numéro 7 participe à trois Coupes du monde (1978, 1982, 1986). Il remportera également l’Euro 1984 disputé en France et totalisera 49 capes sous le maillot tricolore.Un retour gagnant comme dirigeantAprès avoir mis un terme à sa carrière de joueur, Dominique Rocheteau vit un deuxième passage en Vert, cette fois dans le costume de dirigeant. Roland Romeyer, Président de l’ASSE, lui propose de revenir au club en 2010. Il sera conseiller du Président, puis conseiller de l'ASSE en charge de la coordination sportive. Promu directeur sportif en 2017,  il contribue au développement du club. En 2013, l’ASSE retrouve la joie d’un titre en décrochant sa première Coupe de la Ligue. En demi-finale, après une victoire face au LOSC aux tirs au but, ses larmes de joie émeuvent le Peuple Vert dont il restera à jamais l’une des idoles.Dominique Rocheteau a travaillé en étroite collaboration avec Jean-Louis Gasset tout au long des derniers mois. L’ancien numéro 7, qui vivra son dernier match en tant que dirigeant ce vendredi à Angers, partira en laissant le club là où lui-même s’était révélé : en Europe.L'ASSE tient à remercier Dominique Rocheteau pour son travail et son implication dans les projets du club. Les salariés, qui l'ont côtoyé quotidiennement durant ces neuf dernières années, ont tous apprécié sa simplicité, son humanité et sa gentillesse.

Ne vous faites pas de bile, c'est le baroude d'honneur de Romeyer. En espérant qu'il soit gagnant pour l'ASSE.

Normalement c'est les rats...🐀

Je le trouve antipathique mais, malgré son prix, il a le profil...je pense qu'il signera en Espagne ou a Marseille cependant.

Joueur important, attachant et agaçant. S'il arrive a se canaliser, il gagnera ce prix là saison prochaine.

Vibrants hommages...🎩

On se demande comment tout cela va se terminer...on est certainement pas au bout de nos surprises.

La couleur de la photo semble parfaitement équilibrée. Il devra aussi, comme le stipule l'article, être fait d'une matière plus aérée, plus "technologique" à l'instar des maillots adidas, légers et confortables.

Caca d'oie est plus "clair" que le vert foncé de cette saison, qui s'assimile plus à un Vert bouteille 🍾

Peut être que Printant avec un grand directeur sportif qui le décharge de tout un tas de tâches annexes...ça peut le faire.

Si j'ai bien compris tes testicules sont de vraies boules de cristal...j'ai bon? 

Semble un peu léger Fabio...Printant est un très bon adjoint mais saura-t-il gérer les relations avec les dirigeants, les médias ? A mon humble avis non. Batlles est encore trop tendre. Et qu'on ne me parle pas de duo, de trio voir même de quatuor. Franchement, après réflexion, l'antipathique Puel me semblerait être un bon choix mais je préfère un jeune entraîneur français ambitieux et dynamique, type Laurey ou Pélissier, un profil à la Galtier en somme, avec Printant en adjoint référant, qui s'inscrive dans la durée avec le club et tant pis s'il n'a pas d'expérience européene.

Merci de nous faire cadeau de la vérité. Ô toi qui a la chance de la détenir...

Merceeeeeeee

Bienvenue à lui.et plein de bonnes choses sous le maillot Vert. 👍

Un quatuor en somme... 

Bienvenue à ces joueurs bien élevés.

Après l'article sur Jean Snella, ça fait tout drôle de lire les propos de Ponsard.On peut comprendre l'inquiétude mais s'agiter et pleurnicher n'arrangera pas la situation. Les choses sont complexes, il faut garder son sang-froid et réussir pleinement cette transition. 

👍 super article. Merci.

Au revoir l'ange Vert. Respect éternel 💚

Bonne continuation à lui...

Je pense que mon voisin du dessous se trompe. A mon sens c'est surtout sa situation personnelle qui a dictée le choix de Gasset.