Wantier donne ses vérités sur ses années passées à l'ASSE

Anciens Verts | Publié le par Joris | 24 commentaires

David Wantier, anciennement chargé du recrutement à l'AS Saint-Étienne s'est confié dans les colonnes de nos confrères du Progrès. Il livre ses vérités sur son passage à l'AS Saint-Étienne et notamment sur le cas Wesley Fofana. 

En effet, David Wantier explique notamment qu'il a tout fait pour conserver Wesley Fofana un an de plus alors que d'autres au club voulaient le voir partir à Salzbourg pour cinq millions d'euros à l'époque : "On venait de transférer Saliba à Arsenal. Pour Wesley Fofana, l’année avant son départ pour Leicester, tout le monde voulait le vendre pour 5 millions d’euros au RB Salzbourg. J’ai dû persuader le président Romeyer de le garder un an de plus. Je lui ai dit, président, on va être à poil défensivement. C’est la seule personne qui m’a écouté. Heureusement."


L'ancien chargé du recrutement à l'AS Saint-Étienne reconnait sa responsabilité dans certains échecs mais pointe également celle de Claude Puel dans l'entretien qu'il a livré au Progrès : "Il y a plein de joueurs qui ont été refusés par Claude Puel comme le milieu de terrain Mohammed Kudus et acheté ensuite 9 millions d’euros par l’Ajax d’Amsterdam."

David Wantier évoque enfin les soucis offensifs de l'AS Saint-Étienne au travers d'une question sur l'échec de Loïs Diony à l'ASSE. Pour lui, le problème vient de la formation des attaquants, les Verts n'ayant pas les moyens pour recruter dans ce secteur de jeu : "Quand est-ce qu’à la formation, ils vont se mettre dans l’idée qu’il faut recruter quelqu’un qui forme spécifiquement les attaquants ? À Saint-Etienne il y a eu Robert Beric, et concernant un élément formé à l’ASSE, Jonathan Bamba. C’est tout et c’est trop peu."


Retrouvez l'intégralité de l'interview en cliquant ici


keyboard_arrow_down Commentaires (24) keyboard_arrow_down