Vendroux se considère comme un privilégié

Club | Publié le par Joris | 18 commentaires

Jacques Vendroux, le commentateur de la mythique épopée des Verts, est revenu sur ses souvenirs à l'occasion des 90 ans du stade Geoffroy-Guichard dans l'émission spéciale de France Bleu Saint-Étienne Loire.  

Jacques Vendroux : "Vous ne pouvez pas vous imaginer le plaisir que j’ai eu à commenter les Verts. Nous sommes des enfants gâtés, j’étais payé pour aller commenter les vrais Verts. Donc ce n’est pas une grosse galère de la vie (rires). Quand je partais à Geoffroy-Guichard je partais voir mes amis qui jouaient notamment Hervé Revelli. Ce sont des souvenirs merveilleux.

Je les ai commenté pendant plus de 10 ans : de 1972 à 1982-83 donc j’ai fait la grande période où il y avait Jean-Michel (Larqué), Hervé Revelli, Oswaldo Piazza, Ivan Curkovic, j’ai vu les débuts de Jean Castaneda, l’arrivée de Michel Platini, de Bernard Gardon, de Johnny Rep. Cette région est importante pour moi parce que c’est là où j’ai connu la mère de mes enfants et Jean-Michel Larqué est le parrain de ma fille Clémentine. Saint-Étienne, c’est plus que des souvenirs."


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

chevron_left Article plus ancien
Les ex du week-end !
keyboard_arrow_down Commentaires (18) keyboard_arrow_down