Une trentaine de supporters de l'ASSE interpellés ce lundi matin

Stade | Publié le par Tibo | 107 commentaires

L'enquête menée depuis de longues semaines désormais par pas moins de quatre fonctionnaires à temps plein, afin d'identifier les supporters qui se sont rendus coupables de violences dans le stade, le soir du match de barrage retour contre l'AJ Auxerre a débouché sur une vaste opération de lundi matin rapporte notre partenaire France Bleu Saint-Étienne Loire.

Une intervention baptisée "Ultras 42" par les forces de l'ordre et qui a mobilisé un important dispositif. En effet, une centaine de policiers ont été mobilisés pour cette opération d'envergure qui a commencé à 6h00 ce matin. Elle a conduit à l'interpellation d'une trentaine de supporters de l'AS Saint-Étienne soupçonnés de violences le 29 mai dernier au stade Geoffroy-Guichard.

Pour les incidents qui ont émaillé le match retour des barrages face à l'AJ Auxerre, perdu lors de la séance des tirs au but par l'ASSE, le club a déjà écopé d'une importante amende, ainsi que de six matchs à huis-clos dont deux avec sursis plus un retrait de six points dont trois ferme pour débuter la saison en Ligue 2. L'enquête devrait désormais déboucher sur des sanctions individuelles. 


Article plus récent chevron_right
Wiliam Saliba forte tĂŞte avec Arsenal
keyboard_arrow_down Commentaires (107) keyboard_arrow_down