Une enquête de police ouverte suite à l'intrusion des supporters

Club  #ASSESR   | Publié le par Tibo | 34 commentaires
On pourrait croire à une farce, mais ce n'est pas le cas. La préfecture est particulièrement remontée par l'intrusion de supporters dans l'enceinte du chaudron alors qu'un huis clos était décrété. L'Equipe rapporte donc qu'une enquête est diligentée pour faire pleuvoir les sanctions.

Si aucun incident ne fut à déplorer durant cette action, la police sort les grands moyens en relevant notamment les empreintes sur les portes du Musée des Verts, par où les supporters se sont "infiltrés" pour accéder à l'enceinte. Le préfet de la Loire promet des sanctions "exemplaires" tandis que l'ASSE dit ne craindre aucune sanction : "je ne me sens pas responsable car nous avions pris toutes les précautions nécessaires. Comme il avait été décidé lors de la réunion avec le préfécture, on avais mis quarante-deux stadiers pour sécuriser l'enceinte. Or, ces supporters ne sont pas entrés par le stade et je ne suis pas responsable de ce qui se passe sur la voie publique." a confié Roland Romeyer à l'Equipe. 
Article plus récent chevron_right
Romeyer : "J'ai passé une très mauvaise journée"
chevron_left Article plus ancien
Perrin ne veut pas finir en roue libre
keyboard_arrow_down Commentaires (34) keyboard_arrow_down