Une bonne leçon pour Herbin

Pros | Publié le par Tibo | 14 commentaires
Surpris par la qualité de Boulogne sur Mer, mais également par la passivité de l'AS Saint-Etienne. Robert Herbin espère que cette rencontre sera une bonne leçon pour les joueurs de l'ASSE, comme il l'a confié dans les colonnes du Progrès dans sa chronique.  "Les Verts ont bataillé. Ce fut difficile. J’ai l’impression qu’ils ont été un peu surpris par la résistance et l’engagement de leurs adversaires. Les Boulonnais ont été généreux. Il y avait chez eux de l’enthousiasme et beaucoup d’envie. Ce qu’ils ont montré, en terme de qualité de jeu, ressemblait davantage à une équipe de Ligue 2 ou de Ligue 1 qu’à une formation de National. Ils ont échoué de très peu.
En ce qui nous concerne, je ne comprends pas ce qui s’est passé. C’était soit de la sérénité, soit de la passivité, je ne sais pas. Ou les deux réunies. Je n’ai pas trouvé les Verts fatigués. Peut-être tout simplement qu’ils ont abordé la rencontre avec un peu trop de suffisance. Ils ont dû se dire que quoi qu’il arrive, ça allait passer. Même les joueurs les plus chevronnés ne m’ont pas paru très déterminés. Il y avait comme de la retenue.
Résultat, ce fut un match équilibré. Le danger venait même plus facilement de la part de Boulogne que de Saint-Etienne. À un moment donné, en deuxième mi-temps, je me suis dit mais ce n’est pas possible. Quand Boulogne a marqué, j’ai tremblé. J’ai cru que c’était fini. Fort heureusement, cela n’a pas été le cas. Ruffier a fait l’arrêt qu’il fallait. Pourtant, la séance des tirs au but était mal partie au départ. Je lui mets la note de 6 et 4 à tous les autres. J’espère au moins que cette rencontre aura marqué les joueurs dans leurs têtes. De façon à ce que ce genre de choses ne se reproduise pas. Je considère ce match comme une bonne leçon qui doit les remettre en place."
Article plus récent chevron_right
Des absents côté Merlus
chevron_left Article plus ancien
Saint-Etienne soigne sa pelouse
keyboard_arrow_down Commentaires (14) keyboard_arrow_down