Une attaque moins prolifique après 9 journées

Pros | Publié le par Jacky | 5 commentaires
Les attaquants stéphanois ont éprouvé, depuis le début de la saison, un petit peu plus de difficultés à trouver le chemin des filets, que lors de la saison dernière au même stade de la compétition. Pourtant le bilan présenté alors, n’était déjà pas fameux avec une moyenne de 1,22 réalisation par match, nous sommes actuellement à 0,89 !

8 buts en 9 matchs depuis août dernier, il y en avait 11 au compteur en 2019 ! Egalité parfaite, pour les 4 premières journées, et ce n’est qu’à partir de la sixième que la situation a commencé à se dégrader. L’ASSE ne compte à ce jour, en Ligue 1, qu’un seul match avec plus d’un but inscrit, il y en avait trois lors de l’exercice précédent. Par contre, autant de rencontres « pétards mouillés » : 3 confrontations sans aucun but marqué.

On pourra toujours avancer, que le calendrier de départ a, peut-être, été un petit peu plus corsé cette saison. Toutefois, sur les neuf clubs joués, seuls Lille et Lyon (6èmes) ainsi que Dijon (8ème) figurent dans la première moitié du classement des défenses du championnat ! Bien entendu pas question de faire porter le chapeau aux seuls attaquants, ce bilan famélique n’est que le résultat d’une faiblesse collective.


Article plus récent chevron_right
De Préville préservé avant Sainté
keyboard_arrow_down Commentaires (5) keyboard_arrow_down