Un huis clos qui fait mal

Pros  #ASSESR   | Publié le par Occitan Vert | 8 commentaires
Le déroulement d'une rencontre dans un stade vide a évidemment des répercussions importantes. Sur le plan financier, cela représente une perte importante. D'un point de vue statistiques aussi, puisque ce huis clos vient amplifier la nette baisse des affluences dans le Chaudron.

  • Après le match de Nantes, l'ASSE avait attiré 51 430 spectateurs de moins que la saison dernière
  • Après le match à huis clos c'est un déficit de 80 980 personnes que l'on constate, Lorient en 2015-2016 ayant attiré lors de la même journée 29 550 spectateurs.
  • 16 % de moins sur la saison alors que l'on était à -10,8%.
  • La moyenne de spectateurs par match passe de 26 570 à 25 007 !
  • L'écart moyen par match passe de -3124 à -4764 !
  • Le taux de remplissage moyen de la saison passe de 63,3 à 59,5 %.
Article plus récent chevron_right
La descente aux enfers de Jean-Christophe Bahebeck
chevron_left Article plus ancien
Les Guingampais sur le pont
keyboard_arrow_down Commentaires (8) keyboard_arrow_down