Un divorce compliqué pour Soucasse au TFC

Club | Publié le par Paul | 28 commentaires

Annoncé sur notre site un peu plus tôt dans la journée, le probable successeur de Xavier Thuillot, Jean-François Soucasse, n'a pas forcément laissé un très bon souvenir aux supporters du TFC. Pour nous, le média spécialisé LesViolets.com revient sur le divorce entre les fans du club et l'ancien directeur général. 

Quel est le parcours de Soucasse au TFC ?

Son parcours chez nous remonte au début des années 2000 lorsque Sadran reprend le club. Il a commencé au plus bas de l'échelle, il a ensuite pris des responsabilités en tant que directeur du centre de formation à partir de 2004. Il a ensuite continué de prendre du poids au TFC jusqu'à devenir directeur général et il a même terminé vice-président du club juste avant la reprise des Américains.

Quand Sadran a pris un peu de recul avec la présidence, Soucasse a gagné en responsabilités, à partir de 2014-2015, il est omniprésent dans la gestion du TFC. Il s'est malheureusement rapidement mis à dos les supporters pour diverses raisons. 

"Dans son rapport aux supporters, c'est compliqué"

Quelle était la nature de ses relations délicates avec les supporters ?

En premier lieu, il y avait les résultats sportifs, mais ce n'est pas tout. Il y a notamment une cassure à la fin de la saison 2018 après une série de petites polémiques, le club est au bord du précipice.

On joue ce jour-là un match contre Lille, qui lutte avec nous pour ne pas descendre. On perd, nos ultras attendent la direction sur le parvis du stadium à la fin de la rencontre et il y a une violente charge policière. Derrière le club a communiqué de travers, les supporters ne voulaient plus remettre les pieds au stadium. Quelques mois plus tard, Soucasse décide de porter plainte contre ses supporters pour une utilisation de fumigènes à l'intérieur du stade. Il est rapidement devenu détesté dans les tribunes après ces incidents. 


Tout n'est pas rose, mais il y a forcément du positif ? 

C'est un homme brillant et travailleur, c'est en tout cas comme ça qu'il est perçu auprès de ses collaborateurs. Il touche à tout, notamment au TFC, il a géré le sportif, les médias, les supporters mais aussi beaucoup d'administratif. Le problème vient peut-être de là aussi, il faisait tout.

Si du côté de l'administratif et dans sa capacité de négociation des contrats, tout semblait bien se passer, ses limites se trouvent davantage dans le sportif. Publiquement dans son rapport aux supporters, c'était compliqué.

Est-il compatible avec un club comme l'ASSE ?

Quand je vois la puissance des supporters comme à Saint-Étienne, je me dis attention. Je ne sais pas quel sera exactement son rôle chez vous, s'il se cantonne à une gestion administrative, sur de la gestion de contrat, c'est quelqu'un qui peut être performant. 

Chez nous, lors de la vente du club, il gère toute la période de transition.Selon Damien Comolli, le nouveau directeur du TFC que vous connaissez bien, il a trouvé une faille juridique qui a permis au club de récupérer quelques millions dans le cadre de la descente en seconde division.

De notre côté, on serait très surpris de le voir chez vous, on se demandait si un club était prêt à miser de nouveau sur lui... Visiblement, oui. On a hâte de voir comment ça va se passer. 


Satin Anti-Lyonnais disponible
keyboard_arrow_down Commentaires (28) keyboard_arrow_down