Un discours de victime avant #ASSEOL ? Claude Puel se défend

Pros  #ASSEOL | PubliĂ© le | 33 commentaires

Accusé par certains de s'être positionné en victime avant de recevoir Lyon dans un contexte très compliqué, Claude Puel a tenu à clarifier les choses. À l'antenne de RMC, le manager général de l'ASSE a invité les observateurs à prendre du recul sur la rencontre de dimanche et à se concentrer sur les nombreuses questions que soulève la situation stéphanoise.

"Une demande de report ? On va regarder ce qu’il est possible de faire. Je me doute bien que Lyon va être d’accord (rires). Me positionner en victime ou une façon de justifier une défaite dimanche ? Je pense que vous ne me connaissez pas beaucoup ou pas vraiment. Je ne m’apitoie pas, jamais. Je ne tire jamais de couvertures, je n’ai pas besoin de ça. C’était pour expliquer notre semaine, celle qu’on avait eue. 

Des journalistes se plaignaient qu’on n'avait pas donné de groupe… J’ai fait un point pour dire qu’elle avait été notre semaine et qu’elle serait notre semaine avant le Derby. Je n’ai pas besoin d’être une victime, je relate des faits. Il faut dépasser le cadre du Derby. C’est une problématique de championnat par rapport à l’équité générale et les risques encourus. Il faut prendre un peu de hauteur et ne pas regarder simplement la rivalité."


Satin Anti-Lyonnais disponible
Photo de Claude Puel
chevron_right Voir la fiche de Claude Puel
chevron_left Article plus ancien
U17F : Bataillard au CNF de Clairefontaine
keyboard_arrow_down Commentaires (33) keyboard_arrow_down