TFC 2-1 ASSE : pétard mouillé !

Pros     | Publié le par Thomas | 95 commentaires
Christophe Galtier a t-il indiqué la stratégie que l'ASSE va adopter durant cette saison 2015/2016 ? Il a en tout reconduit une nouvelle fois une défense centrale à 3, et ce malgré l'absence de Bayal. La composition de départ comportait également d'autres surprises avec notamment la présence du jeune Bamba et l'absence de Nolan Roux, seul avant-centre de métier. Le résultat n'a pas été concluant puisque sous les trombes d'eaux toulousaines l'ASSE s'est inclinée 2 buts à 1.

La première situation chaude est à mettre au compte d'Hamouma qui, bien lancé en profondeur, obligera Goicoechea a sortir dans ses pieds, ce que le gardien réalisera sans faute. Mais la première grosse occasion chaude est signée Bamba ! Sur une contre attaque et un centre de Monnet-Paquet, le jeune joueur pique sa tête et voit le cuir passer à seulement quelques centimètres de la cage toulousaine. Regrettable. 
Cette domination se traduira bientôt par un but ! Sur un corner frappé par Hamouma, le récent trentenaire et capitaine des Verts Loïc Perrin se démarque et frappe de la tête pour tromper Goicoechea et ouvrir le score (0-1, 17ème).
Piquer au vif, les Toulousains répondront immédiatement lorsque Braithwaite reprendra en taclant un centre tendu de Kana-Biyik, on croit à l'égalisation mais c'était sans compter sur Stéphane Ruffier, auteur d'un arrêt réflexe tout simplement incroyable !

La domination stéphanoise aurait toutefois pu rapidement s'aggraver lorsque Monnet-Paquet s'infiltre dans la surface de réparation locale et se fait accrocher. Mais Mr Varela estimera que le contact ne mérite pas pénalty... Ce même Mr Varela fera des siennes lorsqu'il donne un coup franc intéressant aux Toulousains après une faute de Pogba qu'il faudrait certainement revoir. Le danois Braithwaite se charge de tirer directement ce coup de pied arrêté et l'enroule à l'extérieur du mur pour tromper Ruffier (1-1, 26ème).
Le chrono défilera jusqu'à la mi-temps sans nouvelle occasion sérieuse si ce n'est une belle possibilité pour Bamba mais son tir sera contré. 1-1 donc quand les joueurs rentent aux vestiaires.

Aucun changement n'aura lieu durant la pause. Et les Verts vont rapidement être punis de leur manque de réalisme quand Ben Yedder transformera en but un nouveau coup franc direct obtenu après une faute de Lemoine (2-1, 52ème)
A l'heure de jeu et voyant son équipe inoffensif, Galtier change son dispositif en sortant Clerc pour Roux. L'ASSE va ainsi évoluer en 4-3-3 durant la dernière demi-heure. S'ensuit deux occasions par Bamba et Hamouma mais une fois le tir sera trop fébrile, une fois il fuira le cadre. Lemoine cédera ensuite sa place à Diomandé comme Bamba pour Mollo pour les 20 dernières minutes. Mais ils n'arriveront pas à faire frisonner les Toulousais. Seul moment d'action de la fin du match : lorsque Pesic tacle très sévèrement Perrin (il aurait clairement pu casser la cheville du capitaine Stéphanois) et que Galtier s'infiltre sur le terrain pour menacer Pesic... Résultat, l'entraineur stéphanois est exclu, le joueur toulousain également, puis c'est au tour de l'entraîneur du TFC, qui exprimait un peu trop son mécontentement. 
Enfin, dans le temps additionnel, on croit assister à la délibération lorsque Hamouma égalise mais le but sera refusé pour hors-jeu. Effectivement, Perrin et Hamouma étaient en position illicite. 

Mr Varela sifflera la fin du match et la victoire du TéFéCé 2-1. Pas grand chose de bon à retenir pour l'ASSE qui perd son premier match et son entraîneur qui sera convoqué par la commission de discipline pour expliquer son geste.


Ton premier pari remboursé jusqu'à 100€ :
Article plus récent chevron_right
Quand Galtier pète les plombs
keyboard_arrow_down Commentaires (95) keyboard_arrow_down