TFC 0-0 ASSE : Sainté s'en contente

Pros | Publié le par Pierre Roure | 48 commentaires
Après un match abouti face à Valenciennes ponctué par une victoire convaincante, l'ASSE se déplaçait du côté de Toulouse avec beaucoup d'ambition. Ce déplacement s'avérait périlleux, le TFC étant une équipe séduisante capable du pire comme du meilleur...
Du côté de la composition d'équipe, Christophe Galtier avait choisi d'aligner Benoît Trémoulinas qui inaugurait sa première titularisation sous le maillot vert. A la pointe de l'attaque, Mevlut Erding était préféré à Brandao

Les conditions de jeu était agréables au Stadium. L'entame de match était plaisante avec quelques bons mouvements initiés par les deux formations. Durant le premier quart d'heure, le rythme était soutenu sans toutefois permettre aux spectateurs d'assister à une avalanche d'occasions franches. A la 19ème minute, Benoît Trémoulinas ne tarda pas à s'illustrer sous ses nouvelles couleurs en tentant une belle frappe aux 20 mètres bien captée par le nouveau gardien toulousain Zacharie Boucher. L'arrière latéral prêté par Kiev a été l'auteur d'une prestation appliquée. Blessé, François Clerc, qui a dernièrement avoué rêver du Brésil, fut contraint de céder sa place prématurément à Jonathan Brison dès la demie-heure de jeu. Un coup dur pour l'ancien Niçois qui était en difficulté sur son couloir droit depuis le début de la rencontre. Finalement, la mi-temps était sifflée alors que les Violets commençaient à se faire plus pressants en attaque. Néanmoins, la défense stéphanoise veillait au grain avec notamment un Kurt Zouma très solide à son poste.

On attendait un peu plus de spectacle en seconde période. Malheureusement, aucune des deux équipes n'était disposée à perdre des points ce soir et l'intensité du match s'en ressentait. Romain Hamouma essaya plusieurs fois mais buta toujours sur la dernière ligne toulousaine bien regroupée. Mevlut Erding n'était pas plus en réussite et Franck Tabanou fut tout autant impuissant face à ses anciens coéquipiers. Le n°27 de l'ASSE peine à confirmer tous les espoirs placés en lui depuis le début de saison. Devant cette inefficacité offensive, on pouvait espérer une entrée de Yohan Mollo pour impulser un nouvel élan à l'attaque stéphanoise. Il n'en fut rien, Christophe Galtier préférant remplacer Benjamin Corgnet, auteur d'une prestation timide, par Jérémy Clément

Frileux Galette ce soir ? En tout cas, ce score de parité permet toujours à ses troupes de se hisser à la troisième place du championnat en attendant les confrontations de ce weekend. Une position favorable même si on peut regretter ce manque d'ambition face à des adversaires de milieu de tableau. D'autre part, l'ASSE semble marquer le pas loin de ses bases et se repose actuellement sur ses succès acquis dans le Chaudron. Solide sur le plan défensif, elle s'est montrée fébrile en attaque. Pourtant, une qualification en Europe passera obligatoirement par des victoires à l'extérieur et donc des buts. Il faudra inévitablement faire preuve de plus d'audace si les Verts ne veulent pas repartir bredouille à l'issue de la saison.
Article plus récent chevron_right
Vos réactions après TFC - ASSE
chevron_left Article plus ancien
Flash : TFC 0-0 ASSE
keyboard_arrow_down Commentaires (48) keyboard_arrow_down