Stade vide, bars fermés : le Derby s'exporte à la maison

Stade  #OLASSE | PubliĂ© le | 10 commentaires

Stade vide, bars fermés : le Derby s'exporte à la maison

Stade  #OLASSE   | PubliĂ© le | 10 commentaires

Il fut un temps où un OL-ASSE faisait frémir Geoffroy-Guichard même plusieurs jours avant son coup d’envoi. Un temps où les premiers chants à destination du rival historique émanaient des kops en avance et où les supporters stéphanois n’hésitaient pas à appeler au rassemblement pour un simple départ de bus. Oui mais voilà, depuis, l’épidémie de COVID-19 est passée par là, laissant l’âme du Derby au placard.

On l’oublierait presque mais c’est bien un Derby qui se jouera dans quelques heures du côté du Parc OL. Situation sanitaire compliquée dans la Loire et le Rhône, stades vides, centres d’entraînement hermétiques et dynamiques sportives compliquées pour les deux clubs, cet OL-ASSE a pourtant un goût de Derby low-cost. Pour ne rien arranger, si les supporters de l’Olympique Lyonnais sont eux privés d’enceinte, les passionnés des Verts doivent de leur côté composer avec le confinement. Déplacements et rassemblements interdits… c’est en famille qu’ils devront se consoler. Pour certains, la maison va toutefois se substituer au Parc OL. Ce sera notamment le cas dans le salon de Romain. Fervent supporter de l’ASSE, il vit à quelques mètres du Groupama Stadium et avec une compagne lyonnaise. « Même si elle ne suit pas trop le football en général, les jours de derby et ceux qui suivent sont des jours où ça se taquine » explique-t-il. Dans la même situation, Flavie, dont le petit ami est fan de l’OL, vivra également un Derby animé malgré le contexte sanitaire : « Ce sera tendu à la maison. Une victoire est essentielle pour les Verts donc il y aura beaucoup de stress mais également de la tension pour le Lyonnais qui va regarder le match avec une famille entièrement pour Sainté. »

Malheureusement, pour beaucoup, la rivalité ne se déplacera pas à domicile. Stade vide et bars fermés, les supporters devront donc se contenter de l’intimité familiale pour vivre cette drôle de rencontre. Frustrant, notamment pour ceux qui travaillent avec des supporters adverses. Exit le chambrage pour beaucoup comme l’explique un Stéphanois sur Facebook : « Déjà sans stade, sans supporters et sans ambiance, c’est triste. Mais je ne sais pas de votre côté, mais du mien avec les collègues supporters lyonnais, on ne peut pas dire que le climat ambiant en France favorise la joie, le dialogue ou la provocation comme c'est le cas d'habitude. Personne n’en parle, ne chambre... Pourtant les Lyonnais auraient de quoi dire. » Son de cloche identique pour Sulyvan, lui aussi en couple avec une supportrice adverse : « Ça va être bizarre de n’être qu’à deux. D’habitude on invite chacun des potes supporters de notre équipe. C’est marrant, ça met de l’ambiance. » Mais dans cette période de confinement, drôle d’atmosphère. Même sur les réseaux sociaux, où les supporters de l’OL sont pourtant nombreux, le Derby ne prend pas, en tout cas pour l’instant.

Malgré tout, il faudra la jouer cette rencontre. Pour la suprématie régionale déjà, mais aussi pour l’avenir sportif des hommes de Claude Puel, en difficulté depuis plusieurs semaines. Car bien que le contexte soit compliqué, la rivalité existe toujours. Axel, en couple avec Lolie, une Lyonnaise, s’attend à une soirée tendue : « déjà c’est canapé pour la nuit si on gagne (rires). Et puis ça va finir en engueulade connaissant notre attachement pour nos clubs respectifs. Ce sera bon enfant même s’il y a quand même un fond de fierté. » De fierté, il en sera également question pour Romain qui sera devant sa télévision. « Tout dépend du niveau sur le terrain. Admettons Lyon ouvre le score mais que je vois des joueurs qui ont la niaque et l’envie, je regarderais jusqu’au bout précise-t-il. Si je vois une équipe qui n’a envie de rien, qui marche et qui laisse jouer Lyon dans un derby, je risque d’être beaucoup moins devant l’écran… Après vivre avec quelqu’un supporter de « l’ennemi », ça veut dire que quoi qu’il se passe la télévision restera allumée. » Espérons pour lui et pour l’ASSE que la soirée ne tournera pas au cauchemar.





10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

Article plus récent chevron_right
Camara dans la couloir droit face Ă  Lyon ?
keyboard_arrow_down Commentaires (10) keyboard_arrow_down