Si pas dans les 8 premiers : pas de primes !

Pros | Publié le par Thomas | 5 commentaires
Le salary cap stéphanois n'est plus a présenté. Le modèle appliqué à Saint-Etienne est reconnu et inspire grand nombre d'autres Clubs de Ligue 1.

Dans France Football et relayé par Sportune, le président du directoire Roland Romeyer a livré une nouvelle information sur les primes. Initialement versés aux joueurs automatiquement en cas de maintien (ce qui était l'objectif dès les premières saisons où la salary cap a été intégré), il faut maintenant garantir un résultat un peu meilleur. En effet, les joueurs se contenteront de leur salaire fixe si le club ne figure pas dans les 8 premiers. A partir de là, "plus on grimpe et plus les primes deviennent intéressantes quand on se rapproche de l’Europe".

Ces primes peuvent dépasser 30 000€ mensuel en cas de bons résultats et si le joueur joue beaucoup.
Article plus récent chevron_right
30 000 personnes dans le Chaudron
chevron_left Article plus ancien
Gradel et Diomandé jusqu'au bout ?
keyboard_arrow_down Commentaires (5) keyboard_arrow_down