Sanction : la liberté d'expression a un coût !

Pros | Publié le par Thomas | 48 commentaires
Lors de la réception de Paris en championnat en début d'année, les Magic Fans et les Green Angels s'étaient illustrés en exposant plusieurs banderoles dénonçant la politique du club parisien vis-à-vis de ses supporters. La LFP a sanctionné financièrement le club..

Au coup d'envoi de la rencontre dominée par le Parisiens 2-0, le stade entier s'était tu durant 2 minutes. Un silence de plomb troublant expliqué par deux banderoles : "2 minutes pour montrer aux Qataris ce qu'ils on fait à Paris" et "Le temps d'un match pour leur montrer que notre passion est plus forte que leur répression !". 

Mais ce qui avait touché plus profondément les dirigeants parisiens, c'est le message suivant. Quelques minutes après, le Kop Nord dévoile plusieurs banderoles formant : "Argent sale accepté, Libertés bafouées, Classe populaires écartées, Bienvenue au PSG". 
Enfin, d'autres messages apparaîtront comme "Le parc est devenu un cimetière, vous n'emporterez pas votre argent au paradis, Pray For Paris" ou encore la très remarquée "Vous avez un paquet de monnaie... nous avons Monnet-Paquet". 

Si ces messages ont été grandement salués par de très nombreux supporters parisiens regrettant la répression dont ils sont victimes, le président du PSG Nasser El Khelaifi a quant à lui, moyennement apprécié. Le PSG avait ainsi effectué des démarches auprès de la Ligue pour sanctionner l'ASSE, dite complice en laissant entrer dans le stade ces messages. Il n'y a que la vérité qui fâche..

Bref, la commission de discipline a traité ce dossier hier et à infligé une amende de 25 000€ au club stéphanois ... pour avoir dénoncer des vérités que même les supporters parisiens avaient salué...
Article plus récent chevron_right
Lagrange aura le coeur noir et blanc samedi
chevron_left Article plus ancien
Jean-Bouin fera le plein !
keyboard_arrow_down Commentaires (48) keyboard_arrow_down