Sako : "Pendant deux semaines, je ne suis pas sorti de chez moi"

Anciens Verts | Publié le par Joris | 8 commentaires
Le débrief de #ASSEFCGB
France Bleu Saint-Étienne Loire 👇 👉
Direct
France Bleu Saint-Étienne Loire

Dans My Obam Show, l'ancien ailier de l'AS Saint-Étienne Bakary Sako s'est longuement confié sur sa carrière de footballeur. Il est bien évidemment revenu sur ses vertes années. 

Après être revenu sur son arrivée à l'AS Saint-Étienne ainsi que sur ses premières saisons avec le maillot vert sur les épaules, Bakary Sako a évoqué un épisode plus douloureux : celui de son retour à l'ASSE qui s'est conclu par la descente en Ligue 2. 


L'ancien vert confie l'avoir très mal vécu : "On a perdu aux tirs au but, c'est vraiment allé jusqu'au bout du bout et on est descendu. Je l'ai franchement super mal vécu parce que Saint-Étienne c'est mon club de cœur. Je suis revenu pour encadrer les plus jeunes, les aider. C'est comme si j'avais failli dans mon objectif. Pendant deux semaines, je ne suis pas sorti de chez moi. Je ne voulais voir personne, je ne voulais parler à personne alors que ce n'était pas que de ma faute mais moi c'était comme si je le prenais pour moi. C'est vrai que je l'ai super mal vécu et puis au final je me suis dit que c'était peut-être un mal pour un bien parce qu'il fallait que le club entre guillemets se reconstruise et là ils sont sur la bonne voie et je leur souhaite tout le bonheur du monde."

Bakary Sako s'est également exprimé sur le niveau de la Ligue 2 et confie espérer revoir les Verts dans l'élite : "L'ASSE en Ligue 2 ? Ça n'a plus la même saveur, c'est compliqué. J'espère que Saint-Étienne va remonter. Ils sont très bien cette année en Ligue 2. La Ligue 2 est vraiment relevée cette année et le fait de passer à 18, il va y avoir beaucoup plus de niveau, personne ne veut descendre et tout le monde veut essayer de monter. Le derby en Ligue 2 ? Franchement non, c'est impossible. Lyon est bien revenu mais c'est vrai qu'en début de saison je me disais que c'était de la folie. Après chaque club a une petite phase de reconstruction et je pense que c'est tombé sur Lyon en début de saison."

keyboard_arrow_down Commentaires (8) keyboard_arrow_down