Rosenborg 1-1 St-Etienne : Qualifiés et c'est tout !

Pros     | Publié le par Thomas | 82 commentaires
L'AS Saint-Etienne s'est qualifiée pour les 16èmes de finale de Ligue Europa en obtenant le match nul (1-1) à Trondheim contre Rosenborg quand la Lazio a dominé Dnipro 3-1. Mais ce fut laborieux !

Christophe Galtier, privé de 7 joueurs a reconduit la défense alignée contre Marseille dimanche dernier (Assou-Ekotto, Polomat, Perrin & Clerc). Idem pour la ligne offensive composée de Monnet-Paquet, Roux et Hamouma. Seul changement apporté : Clément remplace numériquement Eysseric. Cohade prend la place du n°10.

Les 22 acteurs sont rentrés dans un stade pas franchement plein malgré l'affiche. Avant le coup d'envoi, le club Norvégien a désiré faire résonner la Marseillaise dans son enceinte. Un beau geste qui accompagne le port d'un brassard noir par les joueurs stéphanois. Les supporters Norvégiens afficheront même une banderole : "Vos larmes sont nos larmes".

Les Verts démarrent bien la rencontre, portés vers l'offensive ils s'infiltrent dans la surface de réparation adverse par deux fois lors des deux premières minutes sans parvenir a frapper. Les intentions paraissent claires mais...
La première frappe sera pour Rosenborg, à la 12eme minute, Skjelvik au terme d'une contre attaque prend sa chance et envoi le cuir ... en touche !
Les Verts répondront deux minutes plus tard via Cohade qui tente sa chance de 20 mètres sans véritablement inquiéter Hansen malgré un rebond. Ce sera la seul frappe cadrée verte en première mi-temps.
Mikkelsen profitera ensuite d'une mauvaise relance de Perrin pour tenter sa chance, mais le capitaine des Verts se rattrape et détourne la tentative, sans danger. 
A la 20eme minute, après un coup de billard dans la surface stéphanoise, Selnes expédiera un boulet de canon que Perrin déviera fort heureusement sur le poteau avant que Pajot ne sorte le ballon. Sur le corner suivant, Jérémy Clément sauvera sur sa ligne après une balle tête adverse. Période chaude sur le but de Stéphane Ruffier, heureusement sans conséquence. 
Les 15 minutes suivantes seront calmes, les erreurs techniques de part et d'autre se multiplieront. 
Et c'est Rosenborg qui va parvenir à tromper la vigilance stéphanoise à la 40eme minute par Soderlund, discret jusque la. Au point de pénalty, l'attaquant locale frappe de volée à la réception d'un ballon mal renvoyé par la défense verte (1-0, 40ème)
Ce sera le score à la pause. Une première mi-temps marquée par les problèmes défensifs stéphanois, Perrin en tête.

Aucun changement n'aura lieu à la pause. 
A la 50eme, Mikkelsen armera la première frappe du second acte, repoussée par Ruffier au sol. La 54eme minute verra la première bonne action stéphanoise, superbement construite. Après un long ballon de Cohade, Hamouma remise en retrait d'une touche pour Roux qui reprend de volée. Hansen dévie en corner. Seconde frappe cadrée de l'ASSE !
Jensen et Helland auront ensuite rapidement l'opportunité d'aggraver le score, sans y parvenir. De l'autre côté, Cohade ne cadrera pas sa tête sur un coup franc d'Hamouma quand ce dernier n'obtiendra pas de pénalty quelques secondes plus tard, pourtant vulgairement poussé dans la zone de vérité. A la 67éme, Monnet-Paquet ne cadre pas non plus sa tête, pourtant en bonne position après un nouveau coup franc d'Hamouma. Les Verts persévèrent mais le bilan est le même, Hamouma à son tour ne cadrera pas sa tête puis sa reprise de volée. Le temps passe et Christophe Galtier effectuera son premier changement pour changer de dispositif. Le jeune Neal Maupay remplacera Renaud Cohade et rejoindra Nolan Roux sur le front de l'attaque.
A la 74eme, sur un corner et une sortie hasardeuse de Ruffier, c'est Benoit Assou-Ekotto qui sauvera son équipe sur la ligne en contrant le tir adverse qui prenait le chemin des filets. 
4 minutes plus tard, Monnet-Paquet prendra sa chance de plus de 30 mètres et il faudra une superbe parade d'Hansen pour enlever le ballon de la lucarne. 
Mais à la 79eme minute, Hamouma, bien servi par Monnet-Paquet, obtient un pénalty logique après plusieurs dribbles. Comme à l'aller, c'est Nolan Roux qui prend ses responsabilités et qui transforme l'offrande pour égaliser (1-1, 80ème) ! Ce but est importantissime !
Après plusieurs frayeurs dans la surface verte et un changement stéphanois (Diomandé remplacera Nolan Roux), Mr Vitali Meshkov, l'arbitre russe de la rencontre, sifflera la fin du match qui expédie l'AS Saint-Etienne en phase finale d'Europa League !
C'était pas beau, mais la qualification est là, et on prend volontiers !

A noter que le parcage stéphanois était copieusement garni et qu'il s'est fait entendre tout le long du match. Bravo aux courageux qui ont été récompensés en célébrant avec les joueurs la qualification !!

Ton premier pari remboursé jusqu'à 100€ :
Article plus récent chevron_right
L'ASSE taille l'OL
chevron_left Article plus ancien
Flash : la compo officielle, du classique !
keyboard_arrow_down Commentaires (82) keyboard_arrow_down