Romeyer va t-il perdre sa place à la tête du club

Club | Publié le par Tibo | 25 commentaires
On notera le timing du journal l'Equipe, qui révèle cette information à trois journées de la fin alors que l'AS Saint-Etienne peut encore viser le podium. Voilà pour le préambule de cette information, qui nous ramène à des heures difficiles pour l'ASSE, où l'instabilité et le désir de se servir du club, prédominait dans les hautes sphères. 

Adao Carvalho, ce nom vous dit probablement quelque chose. Il s'agit d'in homme d'affaires de Veauche, Romeyer s'était associé à lui en 2004, au sein de la société Croissance Foot, pour devenir l'égal de Bernard Caïazzo au niveau du capital du club. Le montage en question avait permis de posséder 22% de plus du capital du club. 
Carvalho a ensuite eu des ennuis avec la justice, il a même été condamné à trois ans de prison (dont un avec sursis) pour des faits d'abus de biens sociaux, de travail dissimulé et de recours au marchandage. Ainsi, les parts que possédait le Franco-Portugais ont été gelées. 
Aujourd'hui, il a obtenu le dégel de ses parts et veut pouvoir en jouir pleinement. Ce changement lui permettrait d'avoir son nom dans les statuts du club, mais également de pouvoir nommer ses hommes au sein du Conseil de Surveillance du club. Ce qui aurait pour conséquence de fragiliser la position de Roland Romeyer, qui serait désormais en minorité à la tête du club. 

Le décor est planté, Romeyer fait aujourd'hui tout son possible sur le plan juridique pour gagner du temps, ou pour trouver un accord qui permettrait d'évincer complètement Carvalho. De son côté, Carvalho ne compte pas vraiment s'éterniser au club et a déjà trouvé un acheteur pour ses parts...

On vous explique la suite sur le site... 
Article plus récent chevron_right
Roussey dans un projet de reprise inquiétant
chevron_left Article plus ancien
La réserve en CFA !
keyboard_arrow_down Commentaires (25) keyboard_arrow_down