Romeyer tacle Thiriez et Valls

Pros | Publié le par Thomas | 49 commentaires
Invité sur le plateau de France 3, le président du directoire de l'ASSE Roland Romeyer a clairement accusé la Ligue de Football Professionnel et son président, Frédéric Thiriez, de refuser le dialogue avec les divers groupes de supporters. Manuels Valls, ex-ministre de l'intérieur et désormais premier ministre, est aussi visé :
"J’avais demandé à Frédéric Thiriez de recevoir les groupes de supporters. Il m’avait fixé deux dates, qui à chaque fois ont été reportées. On n’a plus eu de suites… J’avais demandé à ce que la Ligue reçoive les supporters pour dialoguer avec eux. C’est facile d’appliquer des amendes ou des suspensions contre un club qui est responsable, mais pourquoi et comment engager la responsabilité d’un club ? À Nice, ce n’est pas l’ASSE qui fait les palpations, constate Roland Romeyer. Pourquoi surtout pénaliser un club à Geoffroy-Guichard alors que les désordres se sont passés à l’extérieur ? Les supporters stéphanois qui viennent à Lyon en dehors d’un match tabasser des supporters lyonnais, c’est déplorable, comme les Lyonnais qui viennent tabasser des supporters stéphanois sur leur lieu de travail. En ce qui concerne l’ASSE, on fait le maximum au niveau de la sécurité, mais on ne peut pas faire la police ni rendre la justice. Chacun à sa place ! Nous avons été convoqués deux fois au ministère de l’intérieur, j’avais demandé à Manuel Valls que chacun fasse son travail. Que les clubs soient responsables des supporters dans leur enceinte, je veux bien. Je le répète, il n’y a aucune violence à Geoffroy-Guichard. Que le club soit responsable dans les enceintes extérieures, je ne suis pas d’accord ! C’est au ministère de l’intérieur de s’en occuper" affirme Romeyer sur le plateau TV et retranscris par le site Poteaux-Carrés.
Article plus récent chevron_right
Saint-Louis courtisé par les Rouches
chevron_left Article plus ancien
Défaite cruelle pour les U19 Féminines
keyboard_arrow_down Commentaires (49) keyboard_arrow_down