Romeyer parle du "projet stade"

Club | Publié le par Florian | 33 commentaires
Au cours d'un large entretien accordé au Progrès, Roland Romeyer est revenu sur le projet de l'acquisition du stade. L'occasion pour le président stéphanois d'expliquer clairement la situation. 

"Nous avons une convention de mise à disposition du stade jusqu'au 31 décembre. Je discute avec les présidents des autres clubs, avec des élus. Le football a évolué, il est indispensable de maîtriser notre outil de travail. J'ai lu les déclarations de Gaël Perdriau. Il veut aider le club à progresser. Pour cela, nous devons jouir de notre outil de travail 365 jours par an. Le maire n'a jamais voulu entendre parler d'une vente ou de bail emphytéotique. On discute sur le marketing, le confort, la sécurité. De nous développer tout simplement, de développer les ressources du club à travers divers grands événements. C'est vital. Le maire a sur son bureau le cadre de ce que nous voulons faire pour le club. Il sait exactement quels sont nos souhaits. J'ai lu qu'actuellement notre loyer s'élève à 1,4 million. Ce chiffre est exact mais il ne s'agit que du fixe. À cela, il faut ajouter la part variable : la location du musée, les espaces privatifs : En réalité, le stade nous coûte 2,342 millions d'euros. Le conseil de développement a écouté toutes les parties ces dernières semaines, il va rendre ses conclusions. Une réunion technique à laquelle le maire ni moi ne participerons, va se tenir à la fin du mois. Après nous nous verrons avec Gaël Perdriau afin de se mettre d'accord ou non. J'espère que l'on y verra plus clair fin octobre. Il restera seulement deux mois pour mettre éventuellement en place une nouvelle organisation. Cela ne se fait pas comme ça. Mais je ne veux pas entrer dans le détail, je préfère laisser les gens travailler sereinement et discuter ensuite avec le maire pour trouver une solution qui convienne à toutes les parties."
Article plus récent chevron_right
Julien Sablé réagit au départ de Mickaël Dumas
chevron_left Article plus ancien
Diousse et le Sénégal prennent une option
keyboard_arrow_down Commentaires (33) keyboard_arrow_down