Romeyer évoque la possible dissolution des MF

Pros | Publié le par Tibo | 0 commentaire
Interrogé dans les colonnes du Progrès, Roland Romeyer n'a pas pris la défense des supporters, suite aux incidents à Reims, comme avait pu le faire Christophe Galtier. Le président des verts redoutent une sanction grave à l'encontre des groupes : "Ce n’est pas d’aujourd’hui. Suivant du côté où on se trouve, l’analyse diffère mais ce qui s’est passé à Brest et Reims ne va pas arranger nos affaires. Depuis le début de saison, il y a presque tout le temps des fumigènes à l’extérieur. J’avais réuni les groupes le 5 février et je les avais prévenus. Nous avons deux sociétés de sécurité et on envoie systématiquement notre directeur de la sécurité en déplacement. Il assiste aux réunions de préparation du match, signale les risques. Je viens de signer un devis pour les forces de l’ordre. À chaque match, on paie entre 5000 et 9000 euros. Nous avons 380 stadiers mais pour les rencontres à l’extérieur si nous sommes responsables de nos supporters, ce n’est pas nous qui faisons les fouilles ou avons la maîtrise de la vidéo. Les supporters savent qu’ils ont moins de risques de se faire prendre mais ça commence à chauffer les oreilles."
Article plus récent chevron_right
Galtier parle de Bodmer
chevron_left Article plus ancien
Les joueurs unanimes
keyboard_arrow_down Commentaire (0) keyboard_arrow_down