Romeyer et l'exemple Tabanou

Club | Publié le par Thomas | 9 commentaires
A la mi-championnat, le président du directoire Roland Romeyer a dressé un bilan en répondant aux questions du Progrès. Pour le dirigeant, le niveau du championnat français a incontestablement baissé quand celui du Paris Saint-Germain a augmenté. Les Verts font avec les moyens du bord et ne peuvent pas retenir les joueurs happés par les finances du championnat Anglais. Toutefois, il reste satisfait de la première partie de saison de son club, au contact des places européenne et encore en lice en Coupe d'Europe :

"L'ASSE a 7 points de moins qu'à la trêve de la saison dernière, mais ça ne me chagrine pas, pas du tout même si avec 36 points, nous serions installés confortablement à la deuxième place. A mi-saison, ce classement n'a pas grande signification. Caen ou Angers seront-ils là en fin de saison ? J'en doute car ils seront sans doute doublés par Marseille et Lyon. Ce championnat est moins qualitatif que l'an dernier. Paris est plus fort, le niveau des autres a baissé. La plupart des clubs ont été obligés de vendre. Compte tenu de toutes ces données, notre début de saison a été très bon.
Le niveau a vraiment baissé oui, c'est inévitable compte tenu des charges, des droits télés inférieurs. Financièrement, nos bons joueurs ont intérêt à partir en 2ème division anglaise. On a l'exemple de Franck Tabanou. Avec un salaire trois fois supérieur à ce qu'il avait chez nous, il ne joue pas à Swansea. C'est un choix entre le sportif et le financier. Les clubs français vont perdre beaucoup de joueurs."
chevron_left Article plus ancien
Bye bye Bahebeck ?
keyboard_arrow_down Commentaires (9) keyboard_arrow_down