Repellini : "L'arbitre n'a pas utilisé la VAR"

Pros  #ASSESDR   | Publié le par Judi | 43 commentaires

Invité dans les studios de notre partenaire France Bleu Saint-Étienne Loire, le trésorier de l’UNECATEF, Pierre Repellini est revenu sur l’arbitrage et notamment la situation amenant le penalty en fin de partie.

"J’ai trouvé une équipe qui a essayé de faire des bonnes choses, et n’a pas toujours réussi. C’est vrai que c’est difficile dans cette situation d’être serein. Ensuite, il y a eu la malchance de ce penalty à la 93e. Penalty que je trouve assez sévère pour la bonne et simple raison que, selon le règlement, dans une action comme celle-là, il faut sanctionner lorsque l’attaquant va vers le but, et là il avait poussé le ballon pour aller sur le côté. C’est un peu difficile d’autant qu’on voit bien le geste de M’Vila, qui fait tout pour ne pas faire de faute. Ce qui m’a gêné le plus, c’est que l’arbitre n’a pas utilisé la VAR. Cette intervention dépend surtout de l’arbitre central. Si on a un arbitre central qui a un caractère fort comme M. Bastien, il ne va pas leur demander. Et puis la VAR c’est quand même particulier, vous êtes jugés par vos pairs. C’est à dire que celui qui va vous dire qu’il y a faute ou non, la prochaine fois il sera jugé par l’arbitre qui était sur le terrain, et comme ils ont un classement. Si on les déjuge ils vont perdre un ou deux points, c’est assez complexe comme fonctionnement."

Article plus récent chevron_right
L'entraînement du jour en photos
chevron_left Article plus ancien
La séance du jour retardée
keyboard_arrow_down Commentaires (43) keyboard_arrow_down