Repellini : "Fofana c'est le patron au bout de deux matchs"

Anciens Verts | Publié le par Paul | 11 commentaires

L'ancien latéral gauche de l'ASSE est revenu sur le début de championnat des joueurs de Claude Puel. Au micro de France Bleu Saint-Étienne Loire, le vice-président délégué de l'UNECATEF s'est notamment exprimé sur le départ de Wesley Fofana.

Pierre Repellini : "La situation des Verts ne m'inquiète pas spécialement, notamment parce que je sais que le travail est fait en profondeur. Le petit problème qu'il y a, c'est que l'on avait deux défenseurs centraux qui tenaient la baraque qui ont été transférés. C'est donc normal que nous n'ayons plus notre stabilité défensive.

Je pense que le club aurait dû garder Fofana, le laisser mûrir, en ne le vendant pas cette saison, ils auraient peut-être fait encore une meilleure opération l'année prochaine, mais c'est toujours pareil. Quand il y a des propositions, actuellement dans le football moderne, c'est l'argent qui prime plutôt que la compétition. À Leicester, Fofana c'est le patron au bout de deux rencontres, on ne laisse pas partir des garçons avec ce potentiel la aussi facilement. C'est comme si le PSG laissait partir Mbappé" 

"Claude Puel est un bâtisseur, il ne vient pas pour faire des coups et repartir. Si on lui laisse le temps de s'installer, il va construire en partant de la base. Il va travailler tranquillement, petit à petit, vous savez quand vous bâtissez quelque chose, vous commencez par les fondations, pas par le toit. Il faut laisser du temps à Claude et son staff, les supporters sont habitués à cette situation, quand Galtier est arrivé, il devait lui aussi tout rebâtir."


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

Article plus récent chevron_right
Honorat pas surpris pour Neyou
keyboard_arrow_down Commentaires (11) keyboard_arrow_down