Red Star - ASSE : Inquiétant ou... encourageant ?

Pros | Publié le par Hugo | 45 commentaires
Hier soir, les verts se sont péniblement (2-1) qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe de France, face au Red Star. Dans un Jean Bouin à moitié vide et avec une pelouse effroyable, les Franciliens n'ont pas démérité et ont posé beaucoup de problèmes aux hommes de Galtier. Inquiétant ? Des Verts faibles
Au niveau du jeu, rien à dire : non seulement les Verts n'ont pas bien joué, mais surtout le Red Star s'est montré relativement séduisant par rapport à l'ASSE. Néanmoins, on a assisté à un match assez pauvre. Ruffier n'a rien eu à faire à part une parade exceptionnelle en début de match. En face, le portier des locaux s'est montré assez fébrile et a pratiquement les deux buts pour lui. La pelouse, indescriptible, simplement honteuse, n'a certes pas aidé au niveau de la justesse technique. Cependant, les Verts ont souffert dans les transmissions. On peut en revanche noter une agressivité intéressante de nos milieux de terrain à certains moments. Derrière, Perrin et Baysse ont été solide malgré quelques transversales directement au ramasseur de balle (Baysse), et Tabanou a aussi fait le job. Devant, Mollo et Ricky ont eu le mérite de s'impliquer, ce qui n'est pas négligeable comparé aux matchs fantomatiques d'Hamouma et Erding. Bref, autant le dire, l'ASSE ne tient pas un match référence en terme de jeu.

La chance du champion ?
Un match plein de déchets, peu de frappes, peu de bon mouvements mais... on s'en sort finalement. Et effectivement même si battre le Red Star semble une évidence pour l'ASSE, les circonstances ne doivent pas être passées sous silence. D'un côté, une équipe locale à bloc (15 jours sans jouer), contre des Verts très diminués (une dizaine d'absents, et qui a joué 4 jours auparavant). De plus, une pelouse très difficile (d'ailleurs si l'on appelle cette chose pelouse, alors le champ à côté de chez moi ressemble à Wembley) et un contexte judiciaire (affaire des supporters) tendu font de ce match de coupe l'archétype du match piège. Et oui, on s'en sort. Salement, il faut le dire. Presque un hold-up. D'une part, le très bon attaquant du Red Star nous marque un superbe but, et en rate un autre tout cuit quelques instants après. D'autre part, l'ASSE marque sur une sortie (très) hasardeuse du gardien Parisien et sur une passe contrée par un défenseur. Autant dire qu'on aurait presque mérité de jouer la prolongation. Mais est-ce vraiment inquiétant ? D'abord, on sort de ce match piège en 90 minutes et sans blessé, avec la qualification en poche. D'autres équipes comme l'OM par exemple n'ont pas été si solides que ça... Ensuite, nos buts sont chanceux. La chance du champion ? En effet, depuis le match à Tours, il est indéniable que les verts ont de la réussite en Coupe de France. Serait-ce l'année pour la gagner ? Il est certain que vu la distance entre l'ASSE et le podium, la Coupe semble un objectif intéressant. Et mine de rien, on est à deux matchs du Stade de France, et à 3 matchs de la Coupe d'Europe. De plus, beaucoup de gros ont déjà été éliminés : Lyon, Marseille, Bordeaux, Lille sont déjà sortis. Rennes ou Monaco, Paris ou Nantes suivront. Sur les 7 autres équipes en quarts, il y aura au moins une L2, une National et une CFA. Il est indéniable que Saint Étienne a de la réussite en Coupe de France cette saison. Alors avec des tirages favorables, des faits de jeux profitables et une dynamique victorieuse, éventuellement... la possible fin de l'ère Galtier pourrait se finir en apothéose…

 Alors, qu'avez-vous pensé de la prestation des verts hier ? Voyez-vous les hommes de Galtier retrouver le Stade de France après 2013 ? À vous de juger !
Article plus récent chevron_right
Ricky se sent bien à Sainté
chevron_left Article plus ancien
Petite anecdote sympa sur RVW
keyboard_arrow_down Commentaires (45) keyboard_arrow_down