Razik Nedder : "Cohérents malgré la défaite"

Formation | Publié le par Paul | 10 commentaires
Interrogé après la défaite de son équipe hier en National 2 face à Bergerac, Razik Nedder est revenu avec nous sur la prestation globale de ses joueurs. L'entraineur se dit déçu du déroulé de la rencontre et notamment de l'expulsion de Diousse à la demi heure de jeu. 

Razik, quel est ton sentiment sur la rencontre ?
Je suis partagé, nous sommes cohérent dans le plan de jeu que nous avons mis en place, on s'attendait a ce que Bergerac viennent nous chercher très vite et très haut sur le terrain pour cela les joueurs d'expériences du groupe comme Léo ou Assane devaient apporter un engagement physique sans failles et puis il y a ce carton rouge qui vient nous assommer. Derrière il reste 10 minutes à jouer en première période, on doit faire le dos rond, laisser passer le temps fort de Bergerac et au lieu de cela on subit encore plus les vagues offensives ce qui conduit à l'ouverture du score. On a subit sur les ailes, Bergerac a insisté sur nos latéraux et cela a payé pour eux.

En seconde période, quel était l'idée quand tu sors Benkhedim pour Kouyaté ?
Nous ne voulions pas laisser Charles Abi tout seul devant, donc pour pouvoir mettre Baghdadi à coté de lui il fallait que je passe à trois défenseurs derrière pour assurer une ligne défensive cohérente et permettre à nos latéraux de jouer plus haut. A 10 contre 11 on a réglé nos problèmes défensifs, ils se sont montrés moins dangereux mais on a eu de la difficulté pour se procurer des occasions.

Y'a t'il des regrets sur ce match ?
Malgré la défaite je nous trouve cohérent, c'est toujours un peu bête de dire ca quand on a perdu mais on a fait le match qu'il fallait compte tenu de son déroulé. Maintenant les garçons doivent assimiler que le championnat de N2 c'est un autre niveau que les catégories jeunes, en face on joue chaque week end contre des hommes et des joueurs de foot aguerris, il faut que nous soyons à un niveau d'exigence plus grand en match mais aussi à l'entrainement. Après il y a cette dernière occasion de Bengueddoudj en fin de rencontre qui peut changer la donne, on a même fait monter Lacroix en attaque pendant les 10 dernières minutes, l'idée c'était de ramener quelque chose devant notre public. Cela n'a pas fonctionné ce soir, la route est encore longue jusqu'au maintien mais nous le savions avant de commencer la saison.

Un petit mot sur l'expulsion de Diousse ?
Je suis triste pour lui, quand on revient d'une longue blessure on a faim de ballon et on a envie de jouer. C'est un compétiteur, aujourd'hui c'est malheureux parce qu'il se fait expulsé rapidement mais il reviendra j'en suis certain. 



Article plus récent chevron_right
D2 : Une victoire écrasante
chevron_left Article plus ancien
U17 : Enchainer une seconde victoire
keyboard_arrow_down Commentaires (10) keyboard_arrow_down