Qui es-tu Panagiotis Retsos ?

Mercato | Publié le par Tibo | 17 commentaires

Le défenseur central international grec va s'engager officiellement en fin de journée avec l'AS Saint-Etienne. Afin d'en savoir plus sur cette recrue, nous avons interrogé Football Grec France qui nous brosse le portrait d'un joueur très prometteur qui vient relancer sa carrière dans le Forez. 

Retsos a explosé très jeune à l'Olympiakos, comment s'est déroulé son ascension jusqu'à son départ pour près de 20M€ en Bundesliga ?

Retsos est issu de la formation du club, donc il avait déjà un petit passif dans les académies avant d'être lancé en pro par Paulo Bento, qui n'est pas resté longtemps, mais qui n'a pas hésité à le mettre dans des matches à forts enjeux, y compris sur la scène européenne. Il a très vite fait preuve d'une grosse maturité, en étant très propre défensivement et régulier dans la performance dans un contexte d'extrême pression que tu retrouves presque dans aucun club en Europe.

C'est un joueur très polyvalent, qui peut évoluer dans l'axe, ainsi qu'à gauche et à droite de la défense. Quel est son poste de prédilection, ou celui dans lequel il évolue le plus fréquemment désormais ?

Pour moi, c'est un défenseur central. Il a certes dépanné souvent à droite et est tout à fait capable d'y évoluer, mais ça reste un défenseur central de formation et c'est à ce poste que ses qualités sont les plus utiles. Mais comme il joue assez peu depuis deux ans, je ne saurais pas dire lequel est le poste où il évolue le plus fréquemment.


Retsos à la réputation d'être un joueur fragile, est-ce le cas ?

Il peut sembler fragile, mais c'est surtout qu'il a eu une année blanche à Leverkusen, et qu'ensuite, il a purement et simplement perdu sa place. On sait tous que ça tourne peu à ce poste, et Leverkusen avait recruté du lourd derrière, donc impossible d'avoir du temps de jeu. Son prêt en cours de saison à Sheffield est anecdotique, l'équipe était déjà en place à son arrivée. Donc il a essentiellement peu joué en raison du choix sportif (logique) et non de blessures. Mais clairement, après 2 ans comme ça, la question est de savoir s'il peut se relever.

Quelles sont ses principales caractéristiques en tant que joueur ?

Je dirais que c'est un joueur assez complet. Il n'a pas de point fort vraiment visible comme ça (pas une bête physique, pas une mobylette), mais il est bon dans tous les secteurs. C'est un défenseur plutôt élégant, qui doit encore progresser de partout puisqu'il a été coupé dans son élan. Il va falloir aussi qu'il se frotte au physique de la L1 qui est sans doute plus élevé qu'en Allemagne.

Comment expliques-tu son échec en Bundesliga ?

Ce n'est pas vraiment un échec en soi. Sa première saison est très intéressante en Allemagne, avec pas mal de temps de jeu et de très bons matches. Après, quand tu fais un an sans jouer, le train passe et tu perds ta place, surtout à ce poste. C'est pas comme s'il avait joué et qu'il avait été nul. Il n'a pas pu reprendre le fil et Leverkusen n'a pas le temps d'attendre.

Saint-Etienne a déjà eu des joueurs grecs ces dernières années. Tu vois plutôt Retsos comme un Tavlaridis, qui va s'imposer à l'ASSE ou comme un Katranis, qui ne parviendra jamais à éclore ?

Sans manquer de respect ni à l'un, ni à l'autre, Retsos est d'un calibre très différent. C'est sans doute l'un des plus gros talents grecs de la décennie, qui a été capitaine d'un club comme l'Olympiakos à 18 ans ! Sans des aléas, il ne serait pas venu à Saint-Etienne dans le contexte actuel du club, surtout en étant à Leverkusen. Maintenant, il vient avec un rôle sans doute important, ce qui le différencie de Katranis, qui n'a pas eu sa chance et dont on se demande l'intérêt du recrutement. Il a tout ce qu'il faut pour faire mieux que Tavlaridis, qui était un joueur honnête.

Article plus récent chevron_right
Flash Mercato : C'est signé pour Panagiotis Retsos !
chevron_left Article plus ancien
Loris Nery s'engage en Ligue 2
keyboard_arrow_down Commentaires (17) keyboard_arrow_down