Qualification dès le prochain match : les divers cas de figure

Pros     | Publié le par Thomas | 16 commentaires
En obtenant deux succès de suite contre le Dnipro, l'AS Saint-Etienne a fait mieux que de se relancer dans le groupe G, elle a pris une réelle option. Les Verts peuvent ainsi se qualifier pour les 16ème de finale dès la 5ème journée et le déplacement à Trondheim en Norvège pour y affronter Rosenborg.

• L'ASSE est qualifiée à l'issue de la 5ème journée si elle gagne contre Rosenborg. Même en cas de défaite ensuite contre la Lazio lors de la 6ème journée et si le Dnipro gagne ces 2 derniers matchs, le goal-average particulier tourne à l'avantage des Foréziens. 

 • L'ASSE est qualifiée si elle ne perd pas contre Rosenborg et si le Dnipro ne gagne pas à Rome contre la Lazio. Ainsi, si les stéphanois et les Ukrainiens prennent chacun 1 point lors de cette 5ème journée, peu importe le scénario lors de la dernière journée, ce sont les Verts qui atteignent les 16 de finale. 

• L'ASSE est (presque) qualifiée si elle perd contre Rosenborg, que c'est également le cas du Dnipro à Rome mais que Rosenborg ne gagne pas contre le Dnipro lors la journée 6. Le club de Trondheim a encore une chance infime de croire à la qualification mais il lui faudra battre les Verts puis les Ukrainiens et prier pour que la Lazio gagne à Saint-Etienne. Bref, ça semble compliqué pour les amis Norvégiens. 

En d'autres termes et de manière plus simple : l'ASSE est qualifiée dès la prochaine rencontre si le résultat du match est au moins le même que celui du Dnipro à Rome (si défaite, alors il faudra prendre un point contre Rome ou que Rosenborg ne gagne pas contre Dnipro). Les Verts sont donc clairement en position de force !
Article plus récent chevron_right
Bamba retrouve l'Équipe de France
chevron_left Article plus ancien
La Lazio de Rome en patron
keyboard_arrow_down Commentaires (16) keyboard_arrow_down