Puel roi du turn-over

Pros | Publié le par Paul | 18 commentaires
Claude Puel surprend régulièrement par ses compositions de départ, il est d'ailleurs souvent difficile d'anticiper quels seront les joueurs qui débuteront le match et ce dès son arrivée dans le Forez, lorsque qu'il avait surpris son monde en relançant Diony et en titularisant Charles Abi à la pointe de l'attaque pour le derby. 

Un système semble pourtant se distinguer chez le technicien stéphanois, le 3-4-2-1. Par définition cette façon de jouer est exigeante pour les défenseurs et les latéraux, et avec de nombreuses blessures tous les joueurs défensifs de l'effectif ont joué sous Puel a l'exception de Léo Lacroix. 
Dimanche en faisant débuter Honorat et Camara, Puel a encore surpris avec des choix payants et pertinents en atteste la prestation de Franck Honorat au poste de piston droit. Preuve que tout le monde est concerné, Puel a utilisé 26 joueurs depuis son arrivée avec 22 titulaires différents dont de nombreux jeunes, plus que n'importe quel autre coach en L1. Si l'ASSE est encore engagée sur toutes les compétions, la donne pourrait être différente en cas d'élimination prématurée dans les différentes coupes. Il avait d'ailleurs justifié sa gestion de l'effectif en conférence de presse hier après la victoire à Nantes : "J’essaie de faire comprendre aux joueurs que cette rotation est nécessaire pour que chacun puisse apporter au groupe de la fraîcheur quand il rentre. C’est une bonne concurrence.  Une année avec Lille, on a joué plus de 60 matches en une saison car on avait commencé par la Coupe Intetoto. On a fait tourner lors de chaque rencontre. Cette saison-là, on a atteint les 8e de finale de la Coupe de l'UEFA et fini 2e du championnat."


Ton premier pari remboursé jusqu'à 100€ :
keyboard_arrow_down Commentaires (18) keyboard_arrow_down