Puel : "Ce n'est pas du football pour nous"

Pros  #ASMASSE   | Publié le par Judi | 57 commentaires

Invité exceptionnel de notre partenaire France Bleu Saint-Étienne Loire dans 100% Club, Claude Puel s'est exprimé sur la période de huis clos qui touche l'ensemble des championnats professionnels français. Sensible à l'âme des stades, le coach stéphanois ne cache pas son désarroi.

"Je pense que Monaco est habitué à évoluer à domicile devant un public clairsemé. Je ne pense pas que cela change énormément la donne. C'est tout de même un environnement particulier car on entend les joueurs. Il est donc difficile de mettre de l'intensité dans le match si l'on ne démarre pas trop bien. Ça ne me plaît pas car malheureusement j'ai eu à disputer des matchs à huis clos que ce soit à Nice ou Saint-Étienne, et c'est vrai que c'est un avantage pour l'équipe adverse. L'atmosphère d'un huis clos est très particulière. Il n'y a pas beaucoup d'émotions. Si on démarre le match sur un tempo peu élevé, on reste sur des balbutiements. C'est très difficile d'amener du rythme dans le match sans support. Surtout que l'adversaire essaie de temporiser, de casser le rythme. Il faut prendre vraiment sur soi, être très fort de caractère, beaucoup communiquer entre les joueurs pour relever le match en intensité. On essaie de préparer les joueurs en faisant des entraînements sur le lieu du match, sans public, mais c'est pas la même chose. On n'a pas l'impression de jouer un match de football. Ce sera partout pareil sauf qu'en général les équipes qui reçoivent sont un peu plus pénalisées. Ça va toucher les deux équipes au final, car ce sont des conditions anormales. Encore une fois, le football est un sport, c'est festif, on a besoin d'émotions. Et là, ce n'est pas du football pour nous, mais je pense que c'est la seule possibilité.

Tout le monde est au courant du Coronavirus donc je n'ai pas besoin d'en parler avec les joueurs, comme le huis clos. Il y aura seulement une phrase ou deux, mais on va essayer de rameuter, prévenir les joueurs, leur dire d'en faire plus au niveau de la communication, de prendre ce match à bras le corps. C'est un fait de le dire, mais c'est loin d'être évident."

Photo de Claude Puel
chevron_right Voir la fiche de Claude Puel
Article plus récent chevron_right
Les abonnés devront patienter pour être dédommagés
chevron_left Article plus ancien
Les Verts reprendront mercredi
keyboard_arrow_down Commentaires (57) keyboard_arrow_down