Puel pointe du doigt les failles du protocole sanitaire

Formation | Publié le par Tibo | 57 commentaires

Dans la longue interview accordée à France Football, Claude Puel évoque une problématique qui l'inquiète particulièrement, et pour laquelle il ne reçoit aucune réponse des instances...

"Une chose m’inquiète, tout de même, au regard de la situation sanitaire actuelle : les pros sont obligés de se tester régulièrement, mais pas les amateurs. Réglementairement, ce n’est pas possible pour l’instant.
Comment fait-on avec l’équipe réserve ou nos U19 qui jouent la plupart du temps contre des amateurs ? Comment fait-on pour faire monter un jeune chez les pros ou le faire redescendre, si à chaque fois il faut le mettre à l’écart pendant sept jours et le re-tester avant de le réintégrer ? Et puis comment remet-on dans le coup un blessé longue durée avec la réserve alors qu’il a besoin de confiance, de rythme, de sensations ?C’est injouable...

chevron_right À lire aussi
Puel ne fixe aucun objectif

Le footballeur, l’entraîneur, les staffs et le technique en général sont la dernière roue du carrosse. J’ai porté ce problème à la connaissance de l’UNECATEF et de l’UNFP, j’ai préconisé que les pros supportent le poids financier des tests pour qu’une équipe amateur soit obligée de se tester : je n’ai pas eu de réponse. Et pas davantage de la Ligue ou de la Fédération. Or, il ne s’agit pas uniquement d’une question de contraintes : c’est la formation à la française qui est en jeu. Si on ne résout pas rapidement la question, croyez-moi, ça va faire des dégâts."


Ton premier pari remboursé jusqu'à 100€ :
Photo de Claude Puel
chevron_right Voir la fiche de Claude Puel
Article plus récent chevron_right
Jean Luc Dogon : "un tremplin pour une génération"
chevron_left Article plus ancien
J5 : Rennes, le samedi après-midi
keyboard_arrow_down Commentaires (57) keyboard_arrow_down