Programme physique, espoir de reprendre : Blanchard évoque la coupure

Féminines | Publié le par Faustine | 2 commentaires

Perturbée par l'épidémie de coronavirus, la saison des filles de Jérôme Bonnet prend une drôle de tournure. Une situation particulière pour les Vertes, d'autant plus que dans la course à la montée, un arrêt du championnat pourrait avoir de lourdes conséquences sportives. Entre programme physique et espoir de reprendre, Ninon Blanchard, vice-capitaine de l'ASSE, raconte.

À quoi ressemble ton quotidien de footballeuse actuellement ? 

Le staff s’adapte continuellement aux restrictions du gouvernement. Jeudi, nous nous sommes entraînées normalement pour préparer notre match de ce week-end qui était normalement prévu. Vendredi, on a eu l’information par le coach suite à une réunion que les matchs étaient annulés et que les entraînements étaient suspendus jusqu’à nouvel ordre. Dès lors nous sommes restées en contact avec le staff pour essayer de pouvoir gérer au mieux cette coupure dont on ne connaît pas la durée.


Vous suivez un programme physique ?

Le préparateur physique nous a préparé un programme : course, renforcement musculaire... à la semaine et nous tient informées des possibles modifications. Le diététicien nous suit également pour éviter tout ce qui est prise de poids pour pouvoir être prête au moment où la reprise sera annoncée. Le staff fait vraiment le nécessaire pour qu’on puisse garder la forme de façon à être prête le jour de la reprise. En ce qui me concerne, je suis attentivement le programme pour être prête le jour J. Ce matin je suis allée courir... Ça ressemble à une coupure estivale même si c’est loin d’être le cas.


"On comprend totalement que la priorité en ce moment ce n’est pas le football"


Sur le papier, si le championnat venait à être définitivement stoppé, vous êtes premières. Vous parlez de la suite de la saison avec les autres filles ?

Sur le papier on est deuxièmes avec un match de retard... (une situation qui rappelle celle de la Ligue 1 expliquée ici, ndlr). Bien évidemment on se pose la question. Maintenant c’est à la Fédération de prendre la décision, en espérant que celle-ci soit juste pour toutes les équipes du championnat. On espère pouvoir tout de même reprendre les matchs et terminer cette saison. Maintenant, on comprend totalement que la priorité en ce moment ce n’est pas le football. On va attendre les décisions, on verra, mais dans nos têtes c’est clair... On est déterminé à atteindre notre objectif et on sera prête lorsque le championnat reprendra s'il doit reprendre.


Pour finir juste, comment tu vis le fait de ne plus jouer au football. C'est particulier quand on est habitué à s'entraîner tous les jours ?

Oui, c’est un peu bizarre... Normalement je ne me pose pas la question, à 18h30 je suis à l’entraînement. Là, il faut combler le temps par autre chose (rires). C’est particulier mais on s’adapte. On espère vite pouvoir retrouver notre routine du soir !



Photo de Ninon Blanchard
chevron_right Voir la fiche de Ninon Blanchard
Article plus récent chevron_right
Bonnevay l'emporte à La Grande-Motte
chevron_left Article plus ancien
Les débuts parfaits de Naweal Ouinekh en sélection
keyboard_arrow_down Commentaires (2) keyboard_arrow_down