Pour Piquionne, le salary cap a fait beaucoup de mal au club

Anciens Verts | Publié le par Tibo | 41 commentaires

Frédéric Piquionne est un observateur attentif de l'AS Saint-Étienne, en tant qu'ancien joueur, il a son avis sur les raisons de cette crise. Pour l'ancien attaquant, il faut remonter bien plus loin en arrière...

"C’est triste. Saint-Étienne n’est pas à sa place… Malheureusement, c’est un club qui est dirigé par deux présidents qui, depuis de nombreuses années, n’ont pas la même façon de voir les choses.


Ce qui a fait beaucoup de mal au club, c’est le fameux « salary cap » qui a été instauré. Même si c’était un faux salary cap, avec des primes importantes pour compenser, il a fait fuir des joueurs… C’est bien beau de proposer des salaires à 80 000 euros par mois avec des primes à partir de dix matchs joués, une autre à partir de 20 matchs… Mais si vous vous blessez ? Vous n’avez aucune garantie. À l’époque de Galtier, c’est ce qui a fait qu’un joueur comme Andy Delort n’est pas venu."


Source : lequotidiendusport


10€ sur ZEbet avec le code EVECT10 10€ sur ZEbet avec le code EVECT10

10€ offerts, sans sortir la carte bleue sur ZEbet avec le code EVECT10 !

keyboard_arrow_down Commentaires (41) keyboard_arrow_down