Personne ne veut de la sixième place

Pros | Publié le par Tibo | 84 commentaires
C'est le constat dressé par Daniel Riolo sur son blog, après la 31e journée de Ligue 1. Si la course à la cinquième place est ouverte, personne ne voudrait de la sixième place :

"Sinon, la course à la 5e place est ouverte à tous. De Montpellier à Saint-Etienne, tout est possible. Ce qui est sûr, c’est que personne ne veut la 6e place. Tous préfèrent faire 7 que 6. Ça va être drôle de suivre ça. Comment attraper la 5e place tout en voulant éviter la 6e… Dans ce groupe d’équipes, On aurait dû trouver Bordeaux. Mais l’effet Poyet n’a pas duré. Le club s’enfonce et attend son repreneur. Il est vraiment temps de passer à autre chose."

Une analyse qui s'explique facilement. En partant du principe que le Paris Saint-Germain remporte la Coupe de France, la cinquième place serait alors directement qualificative pour la Ligue Europa. En revanche, en terminant à la sixième place, il faudrait débuter par le 3e tour préliminaire de la Ligue Europa. De quoi écourter les vacances et solliciter les organismes. 
Si vous voulez mieux comprendre le fonctionnement des places qualificatives pour l'Europe, France Football vous explique tout en cliquant-ici
Article plus récent chevron_right
Comment l'ASSE s'est-elle offert le droit de rêver ?
chevron_left Article plus ancien
Cabella reçu dix sur dix
keyboard_arrow_down Commentaires (84) keyboard_arrow_down