Perrin : "On ne peut pas nous reprocher grand chose"

Pros  #SCBASSE   | Publié le par Tibo | 68 commentaires
Le capitaine de l'AS Saint-Etienne estime qu'en dehors du réalisme offensif, on ne peut pas reprocher grand chose à l'équipe sur le match à Bastia. Pas certain que tout le monde partage cette analyse, alors que les deux formations ont livré ne rencontre soporifique... 

« C’est rageant car on a manqué de réalisme dans le dernier geste. On n’a pas eu quinze occasions mais quelques opportunités tout de même. On a des situations mais on ne cadre pas. C’est ce qui nous a manqué ce soir car je ne pense pas que Bastia nous a mis en difficulté si ce n’est sur des raids individuels. C’est le denier geste qui nous a manqué. On aurait dû encore plus se procurer d’occasions mais celles qu’on a eues, il aurait fallu les mettre ce qui aurait pu tout changer.
Mis à part cela, je ne pense pas que l’on puisse nous reprocher grand chose même si on peut toujours faire mieux. Il faut arriver à marquer ce but qui débloque les matches, qui oblige l’adversaire à sortir un peu plus. La blessure de Vincent Pajot fait partie des moments que l’on n’aime pas vivre sur un terrain. Cela choque, il avait perdu connaissance. Heureusement que Habib (Maiga) a eu un bon réflexe de lui tenir sa langue. Il me semble qu’il commençait à l’avaler. C’est dur de reprendre après cela. Heureusement, il y a eu la mi-temps et, surtout, nous avons eu des nouvelles rassurantes. »

Source : Le Progrès


Profitez de 10€ offerts grâce au code EVECT10 sur ZeBet (sans obligation de dépôt)

Photo de Loïc Perrin
chevron_right Voir la fiche de Loïc Perrin
keyboard_arrow_down Commentaires (68) keyboard_arrow_down