Perrin : "La fébrilité nous a paralysés et fait déjouer"

Pros  #SCOASSE   | Publié le par Tibo | 56 commentaires
Remplaçant à Angers, Loïc Perrin a tout de même assumé après la rencontre, en allant converser avec les supporters au pied du parcage, plusieurs minutes après le coup de sifflet final. Le capitaine des Verts a aussi répondu aux questions de la pression en zone mixte : 

"Je ne vois que la fébrilité pour expliquer un tel revirement de situation. Nous avions maîtrisé la première période et ouvert la marque au moment opportun. On prend un but trop raidement au retour des vestiaires et nous avons joué à l'envers. La fébrilité nous a paralysés et fait déjouer. La fin de match est anecdotique, le tournant c'est ce second but. Heureusement, il y a un match qui arrive mercredi, à nous de nous y plonger dedans et de tout faire pour redresser la situation. Si je suis inquiet ? Aujourd'hui, oui, je le suis."

Source : Le Progrès
Photo de Loïc Perrin
chevron_right Voir la fiche de Loïc Perrin
Article plus récent chevron_right
Saliba de retour à l'entrainement
chevron_left Article plus ancien
Flash : Romeyer a demandé à Printant de partir
keyboard_arrow_down Commentaires (56) keyboard_arrow_down