OL – ASSE : Malheur au vaincu !

Pros  #OLASSE   | Publié le par Hugo | 14 commentaires
Avant le début de la 8e journée, l’OL (9e) et l’ASSE (7e) réalisent chacun à sa façon un début d’exercice poussif. Ainsi, ce 113e derby sera – comme souvent depuis quelques saisons – déterminant pour la suite de la saison. Le nul ne profitera à personne tandis que l’éventuel perdant glisserait dans la seconde partie du tableau !

Suprématie Régionale
Comme chaque saison ce derby revêt un enjeu capital du côté des supporters : l’ambiance promet d’être chaude pour ce tout premier derby dans le Parc OL, même si la présence des supporters stéphanois aurait pu rendre l’atmosphère encore plus belle comme par le passé. Sur le terrain, les joueurs formés dans les deux clubs feront également preuve d’encore plus d’engagement que d’habitude. Le derby de l’an passé à Gerland avait ainsi été particulièrement violent avec notamment la blessure du Stéphanois Robert Beric sur un tacle très appuyé du Lyonnais Jordan Ferri.

Des effectifs décimés
Depuis le début de saison, l’OL et l’ASSE accumulent les blessés au grand désespoir de leurs staffs et des supporters. Côté vert, plus de la moitié de la défense est sur la touche tandis que 3 éléments des plus importants sont incertains : Selnaes (métronome du milieu de terrain), Perrin (patron de la défense) et Beric (l’une des principales armes offensives). Du côté des gones, on notera l’absence du serial-buteur Alexandre Lacazette (6 buts en 4 rencontres), ou encore du latéral brésilien Rafaël (déterminant dans le système Lyonnais) tandis que Gonalons purgera quant à lui son 4e et dernier match de suspension. Ces nombreuses absences peuvent donner une rencontre très ouverte … ou bien pousser les entraîneurs à fermer le jeu. 

Baptêmes du feu
Ces nombreuses absences pourraient être l’occasion de voir débuter de nouvelles recrues des deux côtés. Chez les verts, le défenseur Suisse Léo Lacroix sera forcément titulaire compte tenu des absences. Il y a fort à parier qu’Ole Selnaes et Bryan Dabo le seront également s’ils sont disponibles. A Lyon, le Polonais Rybus occupera probablement le couloir gauche et vivra son premier derby, de même que le néo Lyonnais Mateta qui profitera peut-être de l’absence de Maxwell Cornet pour accompagner Nabil Fékir à la pointe de l’attaque. Enfin le défenseur Emmanuel Mamana, habitué aux chaudes ambiances sud-Américaines, va peut-être lui aussi connaître son premier derby ! 

Les compositions probables
OL : Lopes (g), Rybus – Mapou – Mamana – Nkoulou – Gaspar, Tousart – Tolisso (ou Ferri) – Darder, Fékir – Matteta (ou Tolisso).
Composant avec de nombreux absents, l’OL expérimente un nouveau système à 5 derrière depuis quelques rencontres, les latéraux occupant un rôle très offensif de piston. Tolisso sera peut-être amené à jouer en soutien de Nabil Fékir devant. 

ASSE : Ruffier (g), Malcuit – Lacroix – Théophile-Catherine – Dabo (ou Monnet – Paquet), Pajot – Veretout – Clément (ou Dabo), Hamouma – Roux – Tannane. 
Cette composition d’équipe sera une nouvelle fois un réel casse-tête pour Christophe Galtier, qui voit son effectif amputé d’une dizaine de blessés. On remarque que des joueurs risquent de ne pas être alignés à leur poste (Dabo, Monnet-Paquet)

chevron_left Article plus ancien
L'agenda de l'Étrat
keyboard_arrow_down Commentaires (14) keyboard_arrow_down