OGCN 0-1 ASSE : sans trembler

Pros | Publié le par Pierre Roure | 0 commentaire
Difficile de dire si cette trêve internationale arrivait au bon moment pour les stéphanois. Battue à domicile il y a deux semaines par l’ennemi lyonnais, l’ASSE était tenue de redresser la barre dans le stade flambant neuf des niçois. Mission accomplie avec cette belle victoire acquise avec sérieux et opportunisme. Avant même le coup d’envoi, le ton était donné. Les supporters stéphanois pris à parti par des niçois aux abords du stade ont cru bon de se venger en arrachant des sièges du parcage. Finalement évacués par les CRS, c’est sans leur soutien que les hommes de Christophe Galtier débutaient le match dans une ambiance électrique. Une rencontre d’abord bien maîtrisée par des adversaires appliqués. Christian Brüls et Jérémy Pied posèrent pas mal de problèmes à l’arrière garde stéphanoise très sollicitée. Puis, sur un coup du sort, Erding profita d’une erreur du gardien remplaçant Lucas Veronese pour inscrire son premier but sous le maillot vert (23'). Une délivrance pour l’international turc en manque de réussite sur ses derniers matchs. Son pressing victorieux sur le portier lui permit de donner l’avantage aux siens un peu contre le cours du jeu. Les rouge et noir ne relâchaient pas leur effort sans toutefois parvenir à égaliser. Du côté des Verts, c’est Faouzi Ghoulam sur coup franc qui se procura la meilleure occasion. Aux 35 mètres, il décocha un tir puissant qui échoua au ras du poteau droit de Veronese. L’international algérien fut une nouvelle fois très virevoltant sur son couloir. En tout début de seconde période, Mevlut Erding puis Franck Tabanou étaient à deux doigts de faire le break mais le gardien niçois restait vigilant en sortant deux parades décisives. Amoindris physiquement par leur débauche d’énergie depuis le coup d’envoi, les Aiglons baissaient progressivement leur niveau de jeu n’inquiétant que très rarement Stéphane Ruffier. Handicapé par plusieurs titulaires absents (Cvitanich, Ospina, Bodmer etc.), le Gym encaissa sa quatrième défaite d’affilée, du jamais vu sous l’ère Puel. Auteur d’un match sérieux, les stéphanois peuvent repartir soulager de la Côte d’Azur et préparer sereinement la réception du Stade de Reims le weekend prochain.
Article plus récent chevron_right
OGCN - ASSE : les notes
chevron_left Article plus ancien
Flash : OGCN 0-1 ASSE
keyboard_arrow_down Commentaire (0) keyboard_arrow_down