N’est pas St Etienne qui veut.

Pros     | Publié le par Occitan Vert | 3 commentaires
Les Bordelais, tout comme les Verts, ont réalisé une performance rarissime dans le championnat de France. Les Girondins ont été les premiers à devenir champion de France en étant promu de D2. C’était en 1950. 

L’ASSE fera encore mieux 14 ans plus tard. Les stéphanois de Jean Snella, sont sacrés champions de France de D1, après avoir été, la saison précédente, champions de France de D2, ce qui n’avait pas été le cas des Bordelais.

A la décharge des Girondins, il faut préciser qu’un règlement un peu bizarre les avait privés, de cette performance. En 1949, Bordeaux termine 1er de D2 à égalité de points avec le RC Lens. Ce sont donc les buts inscrits et encaissés qui vont faire la différence :
Bordeaux : 107 « buts pour » & 49 « Buts contre » soit +58
RC Lens : 64 « buts pour» & 27 « Buts contre » soit +37

Il n’y a pas photo pensez-vous…et bien si. A cette époque, ce n’est pas la différence de buts, qui est déterminante, mais le goal-average, c’est-à-dire, le ratio  « Buts pour » divisé par « Buts contre » ! :
FCGB : 107/49 = 2.18 et RCL : 64/27=2.37 ! Lens est champion grâce à sa défense !  Les 3 buts par match, marqués, en moyenne par les Bordelais n’ont pas suffi.

Monaco champion en 1978 manquera de peu d’égaler les Verts. Les monégasques vainqueurs la saison précédente du groupe A en D2, avaient été battus en finale par Strasbourg, vainqueur du groupe B et donc champion !

N’est pas St Etienne qui veut.
Photo de Victor Petit
chevron_right Voir la fiche de Victor Petit
Article plus récent chevron_right
#ASSEFCBG : Le onze vert probable
chevron_left Article plus ancien
Puel s'explique sur le départ de Maupay
keyboard_arrow_down Commentaires (3) keyboard_arrow_down