Nedder : "J'ai senti des joueurs qui voulaient jouer ensemble"

Formation | Publié le par Paul | 4 commentaires

Victorieux dans le derby ligérien, Razik Nedder le coach de la National 2 est revenu pour nous sur les circonstances de la victoire de son équipe face à Andrézieux (1-0) à 10 contre 11 pendant plus d'une heure. 

Razik Nedder : "C'était encore un match difficile. Nous prenons un carton rouge logique après 20 minutes de jeu. Voilà, c'est une erreur de jeunesse, cela va le faire grandir (Tshibuabua, ndlr). Derrière, j'ai vu une vraie équipe solide et solidaire. Les garçons ont fait les efforts les uns pour les autres et même en infériorité numérique on arrive à se créer des occasions. Je ne sais pas si on peut dire qu'on mérite notre victoire mais je n'ai pas le sentiment qu'on l'ai volé. La différence par rapport aux matchs précédents c'est que j'ai senti des joueurs qui voulaient jouer ensemble et ça, même en infériorité numérique, ça change tout. Nous sommes malgré tout dans une certaine continuité... À Chamalières nous ne faisons pas un vilain match mais nous n'avions pas été récompensés. Aujourd'hui c'est le cas et aussi parce que les cadres de l'équipe ont fait du bon travail avec l'apport des jeunes comme Lucas Gourna qui n'a que 16 ans... Il y a de la qualité."

 

"Sur le but, nous avons de la réussite il faut le reconnaitre, maintenant on va aussi le chercher au fond des arrêts de jeu. Je suis content que Papa (Doumbia, ndlr) marque aussi. Je l'embête beaucoup à l'entrainement mais cela va lui faire du bien à lui et à tout le groupe car j'ai senti une vraie équipe aujourd'hui face à l'adversité et aux circonstances de la rencontre."



"C'est important pour le football ligérien d'avoir deux clubs à ce niveau de compétition et pour eux et pour nous. Je suis un éducateur qui a grandi dans la Loire et c'est bien de voir Andrézieux en National 2. C'est important pour le département. Forcément, ce soir, ce sont des points pris face à un concurrent direct... Mais je souhaite aux deux clubs de rapidement trouver un rythme plus confortable en championnat."


Ton premier pari remboursé jusqu'à 100€ :
Article plus récent chevron_right
Bouanga : "Je ne me suis pas fixé de chiffre"
chevron_left Article plus ancien
Les Verts du foot fauteuil se baladent !
keyboard_arrow_down Commentaires (4) keyboard_arrow_down