Nedder : "il faut marquer dans nos temps forts"

Formation | Publié le par Paul | 13 commentaires

Sévèrement battu à domicile hier face à Angoulême (0-3). Razik Nedder est revenu sur les raisons de cet échec. Pour le coach stéphanois, les Verts regrettent les occasions manquées en première période. 

Razik Nedder : "Dès que tu commences à concéder quelques occasions et subir, tout devient plus difficile. Il nous manquait du monde à la récupération avec seulement Victor Petit aujourd'hui. Avec cette composition, il faut marquer dans nos temps forts. Nous faisons une belle entame, on mérite à mon sens d'être devant à ce moment la (penalty flagrant non sifflé sur Tormin) mais les faits de jeu ne vont pas de notre côté. Derrière le match change et l'adversaire joue avec un peu plus de pression et avec une volonté d'attaquer. Sur le premier but, on est naïf, on dort et on encaisse l'ouverture du score. 

On ne se donne malheureusement pas la chance de jouer cette deuxième période avec l'exclusion rapide de Kouyaté, penalty, carton rouge, but, triple peine. Derrière sur un terrain gras dans un match de reprise à un de moins face à un adversaire très mature il est difficile de remonter deux buts." 

Article plus récent chevron_right
CDF : Metz pour débuter l'année
keyboard_arrow_down Commentaires (13) keyboard_arrow_down