Mounier : "La direction pensait pouvoir gérer ça"

Mercato | Publié le par Tibo | 54 commentaires
Joueur éphémère de l'AS Saint-Etienne, Anthony Mounier est revenu sur son passage mouvementé dans le Forez au cours d'une interview accordée à l'Equipe. Il y explique le déroulement de sa venue à son départ précipité :

"Je ne me rappelais même plus de cette vidéo ! J'avais 22 ans, je jouais à Nice en plus. C'était une joie après un but, après 90 minutes d'efforts. A l'époque, on était mal au classement. J'avais vraiment exulté avec l'adrénaline. Après, il y a des interviews qui m'ont été reprochées, notamment celle de ma non-venue à Saint-Etienne (été 2015). J'étais un peu remonté contre le club parce que je devais signer, tout était calé et je n'avais finalement plus eu de nouvelles. J'étais prêt à m'expliquer sur tous ces épisodes. 
Quand je suis descendu de l'avion, en arrivant à Saint-Etienne, j'ai effectivement commencé à recevoir plein de photos. C'était les banderoles.Je me suis dit que ça allait être chaud. Mais la direction pensait pouvoir gérer ça.
J'avais rejoint le grouper à Toulouse, le vendredi. Le lendemain, après le dîner vers 22h20, le team manager m'appelle et me dit que le coach veut me voir. J'arrive, il y a Christophe Galtier, Dominique Rocheteau et Roland Romeyer dans la pièce. Le président me dit : On a rencontré les supporters, on pensait pouvoir les raisonner mais on avait face à nous des gens qui ne voulaient rien savoir". Il était hors de question pour certains d'entre eux que je porte le maillot vert. Il fallait trouver une solution en urgence. Il ne me restait plus que deux jours pour trouver un autre point de chute."
Article plus récent chevron_right
#AJAASSE : le résumé vidéo
chevron_left Article plus ancien
Lacroix : "On l'a peut-être pris à la légère"
keyboard_arrow_down Commentaires (54) keyboard_arrow_down